Une délégation de l’ambassade de France en Guinée, conduite par S.E Jean Marc GROSGURIN, a rendu visite au ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, ce lundi 15 avril 2019. L’ambassadeur et le ministre, Mamadou Taran Diallo, ont échangé notamment sur les préoccupations de ce département et la coopération entre les deux parties en vue d’atteindre les résultats escomptés, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Jean Marc GROSGURIN

Au sortir des échanges, tenus à huis-clos, l’ambassadeur de France en Guinée, S.E Jean Marc GROSGURIN, a souligné que sa rencontre avec Mamadou Taran Diallo, s’inscrit dans le cadre d’une visite de courtoisie pour féliciter le ministre pour sa nomination à la tête de ce département et lui souhaiter pleine réussite dans sa mission. « Je suis venu aussi dans le cadre d’une visite de travail. Nous étions tous les deux entourés de nos collaborateurs. J’ai senti au cours de nos échanges que le ministre souhaite commencer sa tâche pour pouvoir suivre plusieurs chantiers à la fois. C’est notamment dans le domaine de la citoyenneté, de l’unité nationale, des droits de l’homme ainsi que plusieurs autres domaines. Effectivement, il a un ministère qui est transversal. C’est un ministère interministériel qui doit mobiliser de nombreux acteurs institutionnels, de la société civile, des partenaires techniques et financiers pour mener à bien tous ces chantiers », a-t-il dit.

Pour mener à bien ces chantiers justement, le ministère de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté peut compter sur le soutien de l’ambassade de France en Guinée. C’est en tout cas l’assurance donnée à cette occasion pour les diplomates français. « Nous avons déjà plusieurs échéances qui s’offrent à nous et nous essayerons de nous y atteler pour pouvoir l’accompagner dans ses différents projets et dans ses partenariats avec notre pays et d’autres partenaires », a rassuré S.E Jean Marc GROSGURIN.

Mamadou Taran Diallo

Quant au ministre de l’Unité Nationale et de la Citoyenneté, il s’est dit très satisfait de cette visite. Mamadou Taran Diallo attend désormais la concrétisation de tout ce qui a été dit à cette occasion. « Monsieur l’ambassadeur, accompagné d’une forte délégation, est venu demander quelles sont nos préoccupations, nos attributions et les dispositions que nous avons pour dérouler les missions qui nous sont dévolues. Il a exprimé sa volonté et sa disponibilité de nous accompagner et de nous soutenir.

C’est donc une fierté, un honneur de bénéficier de cela. Nous attendons de lui des résultats immédiats. Vous avez vu qu’il nous a déjà désigné une personnalité de contact avec laquelle nous allons passer à l’action pour pouvoir dérouler toutes les actions de coopération que devons mener. Donc, nous sommes déjà dans la phase de réalisation on peut dire», a expliqué le ministre.

A rappeler que parmi les différents chantiers qui constituent la priorité de son département, Mamadou Taran Diallo a cité celui de la citoyenneté, les questions des droits de l’homme, la prévention et la gestion des conflits ainsi que la réconciliation nationale. « Parmi ces chantiers, il y en a qui nous sont spécifiques, mais en général, le ministère lui-même et un ministère transversal. Et, sur les segments qui nous sont spécifiques, nous allons nous y investir pour obtenir des bons résultats », a-t-il promis.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin