Paul Moussa Diawara et Me Béa au TPI de Kaloum

L’affaire Paul Moussa Diawara et Inza Bayo, deux anciens responsables de l’Office Guinéen de Publicité (OGP), va connaitre son épilogue ce lundi, 15 avril 2019, au tribunal correctionnel de Kaloum. Les deux cadres sont poursuivis pour détournement de fonds et complicité, rapporte Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Paul Moussa Diawara et Inza Bayo, respectivement anciens directeur général et comptable de l’OGP, vont-ils être condamnés en sursis comme c’est fut le cas des responsables de l’OGC (Office Guinéen des Chargeurs) poursuivis pour les mêmes raisons ? La question taraude bien les esprits d’autant plus que le principal prévenu est allié au parti présidentiel et était récemment au palais du peuple pour la promotion du troisième mandat.

En tous les cas, les deux anciens hauts responsables de l’OGP sont poursuivis pour détournement de fonds portant sur des dizaines de milliards de francs guinéens, les chiffres variant de 39 milliards à 42 milliards de nos francs, pour Paul Moussa Diawara et 25 milliards pour Inza Bayo.

Durant les débats, les avocats de l’Agence Judiciaire, s’inspirant du rapport d’un expert-comptable, ont accablé les deux prévenus avec documents à l’appui.

Dans la même veine, le procureur Ousmane Sankhon a fait état de multiples malversations qui auraient été commises à l’OGP par ces deux cadres.

Par contre, Paul Moussa Diawara (ex Directeur Général de l’OGP) et Inza Bayo (ex comptable) et leurs avocats ont nié en bloc les faits pour lesquels ils sont poursuivis.

A suivre !

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin