Baaba Mansaré, Secrétaire général du SNAESURS

Le secteur de l’Enseignement Supérieur guinéen risque d’être paralysé dans les prochains jours. Le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNAESURS) décide de déclencher une grève générale et illimitée à partir du vendredi, 19 avril prochain. Il l’a annoncé ce mercredi 17 avril devant la presse.

Le syndicat justifie sa décision de paralyser l’ensemble des institutions d’enseignement supérieur et de recherche du pays par la non-obtention d’un dialogue avec l’inspection générale du travail, autour des 14 points de revendications contenus dans son préavis de grève adressé récemment aux autorités.

Guineematin.com vous livre ci-dessous l’avis de grève du SNAESURS

AVIS DE GREVE

Baaba Mansaré

Le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique,

  • Vu le congrès constitutif du Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique du 09 Mai 2018 ;
  • Vu la feuille de route assignée au Bureau Exécutif National en date du 09 Mai 2018 par les congressistes;
  • Vu la lettre N0044/METFP-ET/CAB/18 en date du 18 janvier 2019 portant assainissement du fichier des fonctionnaires enseignants ;
  • Vu la lettre N0004 en date du 16 Mars 2019 adressée au président de la commission du recensement du personnel enseignant de l’Education relative à la position du Syndicat National Autonome de I ‘Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique •
  • Vu la non-participation du Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique à la grève et à la signature du protocole d’accord du SLECG- USTG-

GOUVERNEMENT ;

  • Vu la non-conformité de la liste des agents recenseurs indépendants fournie par le président de la commission de recensement des enseignants au SNAESURS avec celle des agents déployés sur le terrain;
  • Vu la présence des agents recenseurs non indépendants dans IES et CRS

Le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique exige :

1- Le retour, l’amendement (par l’insertion des assistants / attachés de recherche) et l’application de l’arrêté conjoint NO 2356 MERS/MEF/CAB la 04/08/2017 portant revalorisation des primes, indemnités et avantages spéciaux accordés aux enseignants- chercheurs et chercheurs (Professeurs et Directeurs de Recherche / Maîtres de Conférences et Maîtres de Recherche, Maîtres Assistants et Chargés de Recherche) ;

2-Le recensement dans les IES et CRS avec des agents indépendants sous la supervision du SNAESURS •

  • La publication immédiate de l’arrêté d’engagement des 451 homologues avec une prise en charge à partir de Janvier 2019;
  • La publication immédiate de l’arrêté d’abrogation du licenciement les 7 enseignants chercheurs de l’Université de Kindia ,
  • Le relèvement de l’âge de la retraite de 65 à 70 ans de tous les enseignants chercheurs et chercheurs de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ;
  • L’augmentation de deux grades pour les détenteurs de Master, de DEA et trois grades pour les Doctorats ou tous autres diplômes équivalents en plus des trois et cinq grades respectivement accordés par le décret N0044 du 1 er avril 1996 ;
  • Le déblocage des avancements annuels et la correction des erreurs de la transposition de 2016 en tenant compte de l’ancienneté ;
  • Le non-retour des enseignants mutés par nécessité de service qui ont refusé de rejoindre leurs postes ;
  • Le retour de la ligne investissement dans les IES et les CRS ;
  • Le retour de la ligne de recherche dans les Institutions pour faciliter les activités de recherche ;
  • Le paiement de l’assistance aux enseignants- chercheurs en formation sur place
  • L’amélioration du traitement salarial des contractuels à 150%, leur immatriculation à la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale (CNSS), puis rendre permanant le contrat de tous ceux qui ont fait plus de deux (02) ans dans les IES et CRS ;
  • La mise en place d’une commission tripartite composée de la CRDG, du Syndicat SNAESURS et du Département pour rendre plus efficace la gestion du fond de formation des formateurs.

Le Syndicat National Autonome de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (SNAESURS) décide de déclencher une grève générale et illimitée dans toutes les Institutions d’Enseignement Supérieur et les Centres de Recherches Scientifiques à compter du Vendredi, 19 avril 2019.

Le SNAESURS invite tous les travailleurs des IES et CRS à observer ce mot d’ordre de grève jusqu’à la satisfaction effective des différents points de revendication.

NB : Le mot d’ordre de grève ne sera suspendu ou levé qu’après consultation des différentes structures de base du SNAESURS.

AMPLIATIONS

MESRS : 01

METFP-ET : 01

NENA : 01

MFP : 01

IGT:OI

PRIMATURE : 01

PRG : 01

CRDG : 01

CDGIRSD : 01

CES : 01

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin