Des individus non identifiés ont ouvert une tombe et exhumé le corps d’une femme qui se trouvait à l’intérieur. L’acte s’est passé dans la nuit d’hier à ce mercredi, 17 avril 2019, au cimetière du quartier Météo, dans la commune urbaine de Kankan. Ni les auteurs de cet acte encore moins leurs motivations ne sont, pour l’heure, connus, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Selon nos informations, le corps en question a été enterré le lundi dernier. Deux jours après, sa tombe a été retrouvée complètement ouverte, ce mercredi matin. La nouvelle a fait le tour du quartier et de nombreuses personnes se sont rendues au cimetière pour constater les faits.

Elhadj Moussa Condé

Le chef de quartier, Elhadj Moussa Condé, condamne un acte regrettable. « Nous assistons à un acte très regrettable ce matin, au grand cimetière de Sinkèfara dans le quartier Météo. Nous avons été informés qu’il y a une tombe qui a été ouverte hier nuit par des individus mal intentionnés, qui ont déterré le corps se trouvant à l’intérieur. Le corps a été enterré avant-hier, ce matin nous sommes venus trouver que la tombe est ouverte. Mais, on n’a pas pu constater si une partie du corps a été emportée, ni celle du linceul. Pour le moment, on n’a pas cette confirmation », indique le chef du quartier Météo.

Informé de l’acte, le commissaire central de la police de Kankan, Abdoulaye Sanoh, s’est également rendu sur les lieux. Après son constat, l’officier n’a pas souhaité se prêter à nos questions. Il a tout de même annoncé l’ouverture d’une enquête sur cette situation.

Mohamed Doumbouya

De leur côté, les jeunes du quartier Météo ont envisagé des mesures visant à sécuriser davantage ce cimetière, afin d’éviter ce genre d’acte à l’avenir. « La mesure que nous avons prise pour le moment, c’est d’appeler tous les jeunes de Kankan de venir nous rencontrer chaque dimanche pour qu’on puisse assainir le cimetière. Parce que s’il est débarrassé des mauvaises herbes, on pourra appréhender toute personne qui s’y introduira », a annoncé Mohamed Doumbouya, le président de l’équipe en charge de l’assainissement dudit cimetière.

A noter que c’est la première fois qu’un tel acte est enregistré dans ce cimetière, considéré comme étant le plus grand de la commune urbaine de Kankan.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél : 00 224 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin