Les autorités préfectorales de Pita n’ont pas permis à la fédération de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) d’organiser un carnaval dans le cadre d’une manifestation de l’opposition prévue ce mercredi, 17 avril 2019, contre un troisième mandat pour Alpha Condé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Le préfet de Pita, Khalidou Keïta confirme avoir reçu, sous le couvert du maire de la commune urbaine, Mamadou Oury DIALLO, une lettre d’information des responsables de l’UFDG qui voulaient organiser cette manifestation politique ce mercredi. La préfecture a été saisie de ce programme de l’UFDG avant hier lundi, 15 avril 2019.

Mais, les autorités préfectorales ont finalement expliqué au maire de la commune urbaine de Pita, Mamadou Oury Diallo en présence du député uninominal, Honorable Mamadou Diouldé Sow que la date choisie par l’UFDG coïncide avec la demi-finale du tournoi de football organisé dans le cadre du mois de reconnaissance du Fouta au président Alpha Condé. Le parti de Cellou Dalein DIALLO a alors accepté de sursoir au carnaval pour éviter tout risque de débordement ou de clash avec le public mobilisé pour le tournoi.

En lieu et place du carnaval, l’UFDG organise actuellement un meeting d’information et de sensibilisation contre le troisième mandat pour Alpha Condé. C’est le siège du parti qui sert de cadre à cette rencontre qui mobilise beaucoup de responsables, militants et sympathisants de l’UFDG de la région.

De Pita, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin