Siné Magassouba, secrétaire général chargé des collectivités de Siguiri
Siné Magassouba, secrétaire général chargé des collectivités et préfet par intérim de Siguiri

Le secrétaire général chargé des collectivités et préfet par intérim de Siguiri a animé un point de presse ce mercredi, 17 avril 2019, dans les locaux de la préfecture. Siné Magassouba a réagi aux accusations de détournement de fonds qui pèsent contre lui. Des accusations que le responsable a balayées d’un revers de la main, menaçant de porter plainte contre celui qui citera désormais son nom dans cette affaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Depuis quelques temps, une rumeur relative à un détournement de fonds, impliquant le préfet par intérim de Siguiri circule dans la préfecture. Selon cette rumeur persistante, la commission de soutien au Manden FC, club de football soutenu actuellement par la préfecture, a détourné une partie de l’argent mobilisé pour l’achat d’un bus pour l’équipe. Et, les membres de cette commission auraient agi en complicité avec le secrétaire général chargé des collectivités et préfet par intérim de Siguiri, Siné Magassouba.

Cette commission qui a fait une collecte de fonds à Siguiri et auprès des ressortissants de la préfecture, auraient mobilisé, selon certaines informations, un montant de 220 millions de francs. Ses membres, en complicité avec Siné Magassouba, auraient ensuite utilisé une partie de ce montant pour acheter un bus moins cher et pas confortable, puis détourné le reste de l’argent pour des fins personnelles.

Face à cette rumeur, le préfet par intérim a décidé de sortir pour s’expliquer, assurant qu’il n’a nullement été impliqué dans l’achat de ce bus ni dans un quelconque détournement de fonds. « Je n’ai pas participé à l’achat du bus ni à la négociation pendant l’achat. D’ailleurs, j’ai pris du risque dans cette affaire, j’ai signé un ordre de mission sans l’aval préalable de mes collaborateurs. Maintenant, j’entends un certain Soul dire que la commission est en complicité avec moi et qu’elle m’a donné de l’argent. Que ça soit sa dernière fois ! Si j’entends mon nom désormais dans cette affaire, je porterai plainte contre la personne », a prévenu Siné Magassouba.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin