Mamadou Oury Diallo, maire de la commune urbaine de Pita

La direction nationale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a invité officiellement les maires élus du parti dans la préfecture de Pita à se retirer immédiatement du tournoi de football organisé par le ministre Mouctar Diallo pour exprimer la reconnaissance du Fouta au président Alpha Condé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Cette consigne ferme a été donnée aux maires UFDG de Pita hier, mercredi, 17 avril 2019, à l’occasion du meeting que la fédération du parti a organisé dans la commune urbaine pour dénoncer l’initiative du ministre de la jeunesse, Mouctar Diallo, président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) et sensibiliser les populations locales contre le 3ème mandat pour le président Alpha Condé.

« Mouctar Diallo vous a insulté. Et à travers vous, il a insulté tout Pita. Vous devez faire attention. Vous ne devez pas accompagner cette initiative. Vous êtes des maires. Vous n’êtes pas de esclaves ni d’un ministre, ni d’un préfet, ni d’un président de la République. Vous avez été élus par la population. Monsieur les maires, à partir de maintenant, vous êtes les élus de l’UFDG, en tant que vice-président, je vous donne des instructions fermes. Vous sortez de ce tournoi ! Il n’a qu’à faire ce qu’il veut. S’il veut vous emprisonner, il n’a qu’à vous emprisonner. Tous ceux qui sont militants de l’UFDG, qui croient à l’UFDG, tous ceux qui pensent que Alpha Condé n’a pas le droit de tuer les jeunes, tous ceux qui pensent qu’il n’a pas le droit de casser Kapororails, nous vous demandons de mettre fin à ce problème de tournoi de la honte » a déclaré Dr Fodé Oussou Fofana qui a eu droit à un tonnerre d’applaudissement.

Ces instructions fermes de l’UFDG ont été données à 72 heures de la finale du tournoi de football organisé par le ministre Mouctar Diallo en guise de reconnaissance du Fouta au président Alpha Condé.

Lancée à Timbi-Madina le samedi, 6 avril 2019, cette compétition footballistique a connu la participation de toutes les collectivités de la préfecture de Pita. Chaque maire est resté mobilisé à côté de son équipe durant toute la première phase du tournoi. C’est maintenant que l’UFDG a fait un réveil brutal à ce sujet.

« Je suis agent de développement local. Il a été constaté que les activités sportives engagées et qui sont déjà réalisées par le ministre Mouctar Diallo ne sont en réalité que de la propagande politique. C’est pour tout juste plaire à quelqu’un. S’il y a eu des actions de développement, il y va de l’intérêt de la population et le président de la République a mandat d’aider, d’appuyer le développement local. Si monsieur Mouctar Diallo profite de l’occasion pour parler d’activités sportives derrières lesquelles on veut insinuer d’autres victoires, d’autres choses qui ne collent pas à la réalité et qui ne sont pas démocratiques, en ce moment les gens sont tenus obligés de replier et de réfléchir parce qu’il faut se remettre en cause pour prendre des dispositions. Nous devons nous rassurer qu’il n’est pas question de 3ème mandat derrière cette initiative » a expliqué le maire de la commune urbaine de Pita, Mamadou Oury Diallo.

De Pita, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin