Un jeune conducteur de taxi moto a été retrouvé mort en brousse hier, jeudi 18 avril 2019, dans le district de Bembèta, relevant de la sous-préfecture de Doko (Préfecture de Siguiri). Il a été mortellement poignardé par des inconnus qui ont emporté sa moto, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

La victime, Mamoudou Diallo, est originaire de la préfecture de Mamou. Il était marié et était père d’un enfant. Il a été déplacé par un inconnu dans la nuit du mercredi au jeudi, 18 avril. Son client a attendu qu’ils arrivent en brousse pour le poignarder. Le jeune homme est décédé, et son meurtrier s’est enfui avec sa moto, explique le Capitaine Mory Condé de la police de Bembèta.

« D’après les informations que nous avons reçues, un jeune non identifié est venu déplacer la victime à la sortie du village. Quand ils sont arrivés en brousse, il l’a poignardé trois fois. Au niveau du ventre, au cou et sur la tête. Selon notre constat sur le terrain, la victime s’est déplacée à quelques mètres de là où elle a été poignardée avant de tomber et rendre l’âme. Parce qu’on a vu les traces de sang sur son chemin », explique-t-il.

A noter qu’avant de tuer Mamoudou Diallo, son meurtrier l’a laissé appeler sa mère qui se trouve à Mamou, au téléphone, pour l’informer de sa situation. La maman de la victime a joint aussi ses connaissances à Bembèta pour les informer. Le téléphone du jeune homme a été retrouvé à côté de son corps. Un corps qui a été ramené à Mamou où il sera inhumé.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin