Après 4 ans et 7 mois passés à la tête de la préfecture de Télimélé, Amara Lamine Soumah a cédé la place à Amadou Sadio Diallo, nouveau préfet de Télimélé. La cérémonie de passation de service entre les deux hommes a eu lieu hier, jeudi 18 avril 2019, dans la salle de conférence de la préfecture, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Présidée par le directeur de cabinet du gouverneur de Kindia, Doman Traoré, cette cérémonie a mobilisé les autorités administratives, communales et religieuses de Télimélé, ainsi qu’une importante délégation des ressortissants de la préfecture à Conakry. A cette occasion, monsieur Doman Traoré a présenté les deux hommes : le préfet sortant et celui entrant, avant de saluer le travail fourni par Amara Lamine Soumah à la tête de la préfecture de Télimélé.

Doman Traoré

« Aujourd’hui, monsieur Amara Lamine Soumah quitte à la tête de la préfecture de Télimélé après de loyaux services. Au cours de son séjour, la commune urbaine a vu son réseau d’adduction d’eau, Télimélé a connu son premier kilométrage de bitume », a rappelé Doman Traoré.

En souhaitant la bienvenue à son successeur, le préfet sortant a remercié le président de la République, pour la confiance qu’il a placée en lui pendant toutes ces années.

Amara Lamine Soumah

« C’est le lieu et le moment de formuler ma reconnaissance et traduire ma profonde gratitude au chef de l’État, Professeur Alpha Condé. En ce sens que, mon séjour à Télimélé m’a permis d’élargir grandement l’éventail de mes relations humaines … dont je suis en train de bénéficier des fruits. On dit souvent que lorsque les relations naissent, il faut savoir les enrichir et les entretenir. Certes, je vous quitte physiquement mais de cœur, je suis et je serai toujours avec vous », a dit Amara Lamine Soumah.

Monsieur Soumah a remercié aussi les autorités régionales de Kindia, ses collaborateurs et l’ensemble des populations de Télimélé. « Dans le frottement, il pourrait se produire beaucoup de choses. C’est en cela que je voudrais présenter mes excuses envers tous ceux-là auxquels j’ai eu à faire de frustrations. Croyez-moi, je n’ai pas quelque chose par-dessus la tête, si ce n’est le combat pour la réussite de ma mission. En ce qui me consterne, je pardonne tout », a-t-il dit.

De son côté, le nouveau préfet de Télimélé a rendu grâce à Dieu avant de remercier le président de la République qui lui a confié la responsabilité de gérer la préfecture de Télimélé. « Mon premier propos à l’occasion de cette cérémonie de passation de service, est tout d’abord de rendre grâce à Allah, le Tout Puissant, le maître absolu du destin individuel et collectif des êtres. Je voudrais saisir cette opportunité pour remercier son excellence le président de la République, Professeur Alpha Condé qui a bien voulu placer cette grande confiance en ma personne qui me permet aujourd’hui d’être avec vous cadres de Télimélé, populations de Télimélé pour travailler ensemble dans une parfaite synergie d’actions pour plus de paix dans notre préfecture, condition indispensable pour un développement équilibré et harmonieux de notre préfecture », a-t-il déclaré.

Amadou Sadio Diallo a, ensuite, rendu hommage à ses prédécesseurs dont Amara Lamine Soumah, pour le travail qu’ils ont réalisé à la tête de la préfecture de Télimélé. Il s’est engagé, pour ce qui le concerne, à se battre pour la réussite de la mission qui lui est confiée. « En prenant fonction à Télimélé, je réalise effectivement les charges qui m’attendent face à notre jeunesse, à nos mamans, à nos épouses et à l’ensemble de la population, en majoritaire agriculteurs et éleveurs.

Comment pourrais-je m’engager à relever les défis qui interpellent nos responsabilités communes sans marquer une pause pour saluer ici mes prédécesseurs, en particulier monsieur le préfet sortant, mon frère et ami, je vais nommer Amara Lamine Soumah, pour le travail accompli et les résultats auxquels il est parvenu durant son séjour à Télimélé ? Pour ma part, je m’inscris dans un chronogramme de travail qui se veut ambitieux et objectif, afin de traduire toute ma disponibilité et mon engagement à travailler activement pour sauvegarder la paix, la liberté, la démocratie et le développement si chers au professeur Alpha Condé », a promis le nouveau préfet.

A signaler que les populations de Télimélé ont réservé un accueil chaleureux à leur nouveau préfet qui est un fils de la préfecture.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél. : 622525250

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin