L’Association des Jeunes pour le Développement de Palaga (AJDP) a lancé hier, dimanche 21 avril 2019, la 3ème édition du concours des élèves de ce district relevant de la préfecture de Pita, qui étudient à Conakry. L’objectif est de tester le niveau de ces élèves mais aussi raffermir les liens d’amitié et de fraternité entre les fils de cette localité résidant à Conakry, a appris Guineematin.com auprès des organisateurs.

Organisé au groupe scolaire Hamdallaye secondaire, ce concours regroupe une centaine d’élèves venant des classes de la 5ème année en terminale, tous originaires du district de Palaga. Selon Thierno Souleymane Sadio Diallo, ancien président et actuel conseiller du bureau de l’AJDP, cette initiative est venu d’un constat fait par l’Association des Jeunes pour le Développement de Palaga.

« Je fais partie des initiateurs de ce concours. Nous avons fait un diagnostic, nous avons remarqué que le district de Palaga qui est dans la sous-préfecture de Maci, préfecture de Pita, a au-moins de 200 élèves qui évoluent à Conakry. Mais, il s’avère que ces élèves de la cinquième en terminale ne se connaissent pas. Il s’avère que parmi ces élèves, il y en a qui n’ont pas eu la chance d’aller même visiter le village.

Et, puisque notre association, AJDP, a pour objectif de regrouper tous les fils et les filles du district, c’est dans cet optique que nous avons pensé que c’est important de faire un concours pendant l’année scolaire entre ces différents élèves pour leur permettre de se connaître et pour leur montrer qu’ils viennent du même district et qu’ils doivent tous participer au développement de Palaga », a-t-il rappelé.

S’exprimant sur le présent concours, Alhassane Diallo, président de l’AJDP, a dit que l’objectif visé à travers ce concours, est de tester le niveau des élèves ressortissants de Palaga à Conakry. « Nous voulons tester le niveau de nos jeunes frères vivant à Conakry, de la 5ème à la terminale. Nous allons les évaluer sur trois matières. Les 5ème et 6ème années, nous allons les évaluer en Calcul écrit, Dictée et questions et Rédaction. Pour le lycée, nous allons les évaluer en Français, en Mathématiques et en culture générale », a-t-il expliqué.

Il ajoute qu’à l’issue du test, les meilleurs élèves seront récompensés. « Après le test, nous allons les classifier en deux (2) catégories : première catégorie, ceux qui auront la moyenne, vont être récompensés par d’autres formations. Par exemple, cette année, nous avons tissé des partenariats avec deux (2) cabinets de formation. Donc, tous les trois premiers de chaque classe seront automatiquement formés par ces cabinets en informatique. Il y aura aussi d’autres cadeaux, il y aura des sorties éducatives.

Maintenant, la deuxième catégorie, je veux parler de ceux qui n’auront pas eu la moyenne, eux, nous allons corriger les sujets avec eux, nous allons les accompagner, les suivre de près dans leurs différentes classes, s’il faut même exiger leurs bulletins dans leurs écoles. Et après, nous allons voir est-ce qu’ils ont eu la moyenne dans leurs différentes classes pour les élèves qui sont dans les classes intermédiaires et ceux qui font le Bac », a souligné le président de l’AJDP.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin