Mamadou Thug

La présence de Mamadou Thug à la finale du tournoi « de reconnaissance du Fouta au président Alpha Condé », organisé à Pita, a suscité une polémique. Plusieurs partisans de l’opposition ont dénoncé la participation du célèbre comédien guinéen à cette activité, initiée par le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Mouctar Diallo.

Dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce lundi 22 avril 2019, l’humoriste a réagi aux critiques qu’il a essuyées. Il est revenu dans le même temps sur les raisons de sa participation à cet événement avant de donner sa position sur un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Comme très souvent, c’est sur les réseaux sociaux que les réactions se sont fait entendre. Certains partisans de l’opposition qui désapprouvent le tournoi de football organisé à Pita en guise de soutien au président Alpha Condé, n’ont pas du tout apprécié la participation de Mamadou Lamine Diallo, connu sous le nom de Mamadou Thug, à la finale de ce tournoi. Ils assimilent cela à un soutien du célèbre comédien au projet de modification constitutionnel prôné par le pouvoir pour permettre au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat.

Interrogé par Guineematin.com, l’artiste a répondu à ces critiques, apportant des précisions sur sa participation à cette cérémonie. « Pourquoi je suis allé? Je suis un artiste indépendant, géré par une structure qui est Soudou Dardja Productions. Si on approche le label et on dit qu’on a besoin des services d’animation de son artiste, je viens.

Pendant toute la fête, personne n’a dit un mot allant à l’encontre de la Constitution, et c’est le plus important. Le Khalife du Fouta, Elhadj Bano, avait dit : ce que vous n’avez pas dit à Sékhoutouréyah, ce n’est pas à Pita que vous allez le dire. Si Mamadou Thug est parti à Pita, c’est pour pouvoir donner de la joie au public de Pita et à tous ceux qui sont venus », a-t-il expliqué.

L’humoriste indique qu’il n’appartient à aucun parti politique et qu’il ne participe jamais à un événement à cause de l’organisateur. « Ce que j’ai envie que les gens comprennent, est que quand je suis à un événement, je ne suis pas là pour les organisateurs de l’événement. Je suis là parce que parmi eux, j’ai de millions de fans qui m’aiment. J’ai des millions de fans dans l’UFR, le PEDN, l’UFDG, le RPG etc. donc j’ai le devoir d’aller les satisfaire.

Je m’en fous après de ce que pense un simple communicant d’un parti politique. J’ai du respect pour toutes ces personnalités politiques mais moi, je me suis engagé pour la culture, donc je reste dans ce cadre. Je suis mieux et très cadré dans ce sens. Quand on nous a arrêtés lors de la marche des forces sociales, il y a des communicants d’un autre parti politique qui ont dit ceci et cela, je n’ai pas répondu.

Le 8 mars, quand on a pris la photo avec le président de la République, il y a aussi d’autres communicants qui ont dit ceci et cela. Moi, je ne suis pas un partisan d’un parti politique. Je reste Mamadou Thug, artiste comédien de Guinée. Je m’en fous des hommes politiques ainsi que de la politique », a-t-il laissé entendre.

Mamadou Thug en a profité aussi pour donner sa position sur le débat en cours autour d’un éventuel troisième mandat pour le président Alpha Condé. Et, c’est une position bien tranchée. « Je ne soutiendrai pas la modification de la Constitution. Je soutiens la Guinée, je suis pour les deux mandats, pas plus. Comiquement parlé, je l’ai toujours dit que même le professeur (Alpha Condé, ndlr), il sait c’est jusqu’en 2020 qu’il est au pouvoir. C’est eux qui savent là-bas dans leur parti qui viendra en compétition après pour le remplacer.

Lui-même, il est conscient de cela. Mais, c’est les tambours qui sont à côté de lui qui sont en train de faire du bruit. Le professeur va se reposer après tout ce qu’il a fait. Il faut que les petits communicants de ces partis politiques comprennent une chose, quand quelqu’un fait du mauvais, il faut oser le dire. Et, quand il fait du bien, il faut le dire. Il faut être franc envers soi-même », a lancé l’artiste.

Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 224623532504

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin