Un militaire en service au camp Elhadj Oumar Tall de Labé, Sergent-chef Moriké Bemba Koulibaly s’est fait prendre ce mercredi, 24 avril 2019, aux environs de 5 heures du matin, en flagrant délit de vol de chevrons dans un bâtiment en chantier Safatou, un quartier de la commune urbaine, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Après avoir maîtrisé l’homme en uniforme le gardien des lieux et les voisins ont fait appel à l’Escadron Mobile N°08 de la Gendarmerie de Labé qui a immédiatement dépêché une mission pour récupérer le colis.

Dans les locaux de cette brigade de gendarmerie, l’accusé aurait reconnu les faits qui lui sont reprochés. Selon les témoignages recueillis sur le terrain, ce n’est pas la première fois que les victimes reçoivent les visites nocturnes de ce militaire qui y laisse toujours les mêmes traces de chaussures. Ce qui a d’ailleurs permis au gardien des lieux de le piéger et mettre le grappin sur lui.

Son arrestation intervient au moment où plusieurs cas d’attaques à mains armées perpétrées par des individus en tenues militaires sont dénoncés à travers le pays. C’est sans doute pourquoi le maire de la commune urbaine, Mamadou Aliou Laly Diallo qui a eu un entretien à ce sujet avec la hiérarchie militaire et commandement de l’Escadron Mobile N°08 de la Gendarmerie de Labé a confié à la presse locale avoir officiellement demandé à ce que ce militaire pris en flagrant délit de vol soit sanctionné à la hauteur de sa forfaiture.

Plusieurs observateurs avertis craignent déjà une tentative d’étouffer le dossier pour éviter que le prévenu ne passe devant le juge. D’où la démarche du maire de la commune urbaine en direction de la Gendarmerie.

En attendant, notons que l’arrestation du sergent-chef Moriké Bemba Koulibaly, militaire en service au camp Elhadj Oumar Tall de Labé, pris en flagrant délit de vol, relance le débat sur l’épineuse question de l’insécurité en République de Guinée.

Cette affaire donne aussi à réfléchir sur la rigueur avec laquelle les autorités compétentes organisent les différents recrutements dans les corps de défense et de sécurité.

De Labé, Idrissa Sampiring Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (0024) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin