Mme Aïssata Diallo, Directrice Générale GAC

Comme lors des précédentes éditions, la société Guinea Alumina Corporation (GAC) est sponsor leader (Platinum) de la 6ème édition du Symposium Mines Guinée qui s’est ouvert hier, mercredi 24 avril 2019, à Conakry.

De ce fait, le géant minier a eu droit à la parole lors de la cérémonie d’ouverture officielle des travaux, présidée par le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé. L’occasion pour Aïssata Béavogui, Directrice Générale de GAC, de présenter les acquis et perspectives de la société dans la région de Boké, rapporte le correspondant de Guineematin.com qui était sur place.

Selon madame Diallo Aïssata Béavogui, l’année 2019 marquera pour sa société et ses employés, la fin du projet de GAC et le début de GAC en tant que société minière productrice et exportatrice de bauxite. « Avec près de 93% de la construction de nos installations complétés, bientôt GAC ne sera plus un projet, mais une réalité. Cette année, GAC commencera ses activités de commercialisation et d’exportation. En tant que directrice générale de GAC et surtout en tant que guinéenne, il me tarde, votre excellence (Président de la République, ndlr) de dire, nous avons livré ce que nous avons promis à la Guinée.

Fondamentalement, tout ce que nous faisons à GAC, contribue à faire de la Guinée une terre prospère. Grâce à nos activités commerciales, nous pourrons créer la richesse, soutenir la croissance et contribuer de manière durable au développement socio-économique des communautés locales de la Guinée. Concrètement, notre soutien aux communautés locales s’établit comme suit : les investissements dans la formation, l’éducation, l’alphabétisation des jeunes et des femmes, les investissements en infrastructures scolaires, les investissements dans des programmes pour accroître l’employabilité des jeunes et des femmes », a-t-elle entre autres cité.

Poursuivant, la Directrice Générale de Guinea Alumina Corporation a souligné que la volonté de GAC est claire : « pour maximiser les retombées pour la Guinée, nous allons nationaliser les emplois. Dès aujourd’hui, les postes très stratégiques sont occupés par les compatriotes guinéens, très compétents. Et, nous en sommes très fiers. Au niveau des cadres de GAC, nous dépassons largement les exigences du code minier guinéen », s’est-elle félicitée.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin