Délocalisée à Kipé Dadya, près du siège de Guineematin.com, dans la commune de Ratoma, la nouvelle Maison de la Presse de Guinée a été inaugurée ce vendredi, 03 mai 2019. Même si l’aménagement n’est pas encore terminé, le bâtiment R+1 composé de plusieurs salles et d’une annexe, a été officiellement mis à la disposition des journalistes.

La cérémonie inaugurale a été présidée par le ministre de l’information et de la communication, en présence d’un représentant du PNUD et de nombreux hommes de médias, a constaté un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Dans son discours de circonstance, le président du Conseil d’Administration de la MDP, Amadou Tham Camara, est revenu sur les raisons qui ont concouru à la délocalisation de la maison de Coléah (Commune de Matam) pour Kipé Dadya (Commune de Ratoma). « Confrontée à d’énormes difficultés financières depuis deux ans, quand l’union européenne a cessé d’apporter son aide annuel pour son fonctionnement, la Maison de la Presse n’avait d’autre choix que de déménager dans la haute banlieue de Conakry pour amoindrir les coûts de location qui crevaient toutes ses finances », a-t-il expliqué.

C’est pourquoi, Amadou Tham Camara estime que « la solution pérenne est définitive » à cette situation, est la construction par le gouvernement d’une Maison de la Presse de Guinée, à l’image du Sénégal, du Mali et d’autres pays de la sous-région.

En réponse à cette sollicitation, le ministre de l’information et de la communication a assuré que cela figure parmi les préoccupations du gouvernement. « Le Président de la République en est tellement soucieux qu’il a inscrit dans le cadre organique du département de la communication, au titre des projets et programmes, la réalisation de la Maison de la Presse pour les journalistes guinéens », a annoncé Amara Somparé.

A en croire le ministre, son département a même obtenu une proposition de schéma architectural d’une future Maison de la Presse qui est en cours d’examen. « Je pense que très bientôt, nous allons nous mettre en quête de financement pour pouvoir réaliser cette Maison de la Presse qui tient tant au cœur des journalistes guinéens », rassure-t-il.

Juste après cette cérémonie inaugurale, le PNUD a procédé à la remise de plusieurs équipements offerts à cette nouvelle maison des journalistes guinéens. Il s’agit de 12 ordinateurs bureautiques, 5 modems Wifi pour internet, 4 imprimantes, 3 photocopieuses et 6 onduleurs d’une valeur totale de 20 000 dollars, soit 195 millions 250 mille francs guinéens.

Selon Eloi Koidjo IV, le représentant du PNUD en Guinée, ce don fait suite à une requête formulée par le Conseil d’Administration de la Maison de la Presse et il vise à faciliter le libre exercice du métier de journaliste en Guinée. « Nous avons fait les diligences dans le cadre de notre programme de gouvernance pour que les médias puissent avoir un espace d’expression en toute la responsabilité vu le rôle important que les médias jouent dans une démocratie », a-t-il indiqué.

Eloi Koidjo IV souligne que ce don n’est que le début d’un processus qui se poursuivra conformément à l’agenda de coopération avec le département de la Communication. « Nous allons nous impliquer en tant que Programme des Nations Unies pour le Développement pour que la presse dispose d’un espace bien équipé. Et nous voulons être parmi ces partenaires qui contribuent à faire en sorte que les médias guinéens soient à la hauteur des attentes du peuple, mais aussi des responsabilités qui sont les leurs pour travailler en toute quiétude », a fait savoir le responsable onusien.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin