M. Aly Kaké, inspecteur régional adjoint de l’enseignement technique et de la formation professionnelle

Les élèves maîtres de l’Ecole Normale d’Instituteurs (ENI) de Kankan ont entamé ce lundi, 13 mai 2019, les épreuves pratiques de l’examen de sortie de cette année. C’est l’inspection régionale de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail qui a procédé au lancement officiel de ces épreuves. 186 candidats prennent part à ces épreuves qui vont durer deux semaines, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

En procédant au lancement officiel de cette première phase des examens de sortie, Aly Kaké, inspecteur régional adjoint de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, a passé un message aux différents candidats. « Je vous exhorte à la sérénité, au sérieux et surtout au bon travail. Nous avons commencé par les épreuves pratiques parce que les candidats de l’ENI ne peuvent pas attendre les épreuves théoriques avant celles pratiques. Bientôt les élèves des écoles primaires iront en composition, donc nous avons décidé que les candidats fassent les épreuves pratiques », a-t-il expliqué.

Selon les responsables de l’enseignement technique de Kankan, les candidats sont répartis entre le CP2 ; le CE1 ; le CE2 et le CM1. Quant au choix des sujets, il se fait par tirage au sort. Chaque candidat ramasse et un papier sur lequel est mentionné le titre d’un cours. Il prépare le cours et va le dispenser en classe, en présence d’un jury composé d’un président, un membre et un rapporteur.

Thierno Mamadou Samba Baldé est président du jury à l’école primaire Fallaye Traoré situé au quartier Briqueterie. Il explique comment se fait la supervision sur le terrain. « Nous venons pour suivre un candidat qui a déjà tiré son thème deux jours avant, et nous allons suivre la prestation selon une grille. Pour les critères de sélection, il y a d’abord la rigueur, c’est ce qui caractérise notre travail. L’inspection régionale a déjà repartis les candidats, ici ils sont au nombre de 36. Et chaque jour, c’est 4 qui vont être évalués : 30 minutes de prestation et 30 minutes d’entretien », a indiqué ce président de jury.

Après avoir presté devant le jury, Ahmadou Baldé, l’un des candidats, est sorti satisfait. Il pense que l’épreuve s’est bien passée et espère bien réussir son examen. « L’épreuve pratique s’est bien passée parce que je me suis bien préparé avant d’être là. Ils (les organisateurs) ont fait une tombola, moi je suis tombé sur une leçon de grammaire. J’étais dans la salle de la 4ème année et tout s’est bien passé », s’est félicité l’élève maître.

A noter que ces épreuves pratiques vont durer 16 jours. Elles seront suivies des épreuves théoriques prévues en juin prochain.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél : 00 224 627 24 13 24

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin