La bataille judiciaire qui opposait Thierno Hamidou Diallo à la Société Garage CANAGUI Sarl a pris fin ce mercredi, 15 mai 2019, au Tribunal de Première Instance de Dixinn. Poursuivi pour faux et usage de faux, Thierno Hamidou Diallo a été reconnu coupable des faits et condamnés à payer 30 mille dollars à titre principale à la partie civile, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est une affaire qui remonte au mois de mars 2017. A cette période, le ressortissant canadien, Luck Joyal, Directeur Général de la société CANAGUI Sarl, a revendu un bus à Thierno Hamidou Diallo à 40 mille dollars US.

Mais, selon nos informations, l’acquéreur du bus n’aurait versé que 10 mille dollars. Il était prévu de payer le reliquat pour les mois suivants. Une clause que Thierno Hamidou n’aurait pas respectée.

Pire, Thierno Hamidou aurait changé les papiers du bus, notamment la carte grise, en y mettant son propre nom. Il aurait changé la plaque d’immatriculation sans le consentement aussi bien du PDG de CANAGUI Sarl, son oncle maternel, Alpha Saliou Diallo, que celui du Directeur Général de CANAGUI Sarl, le canadien.

Finalement, Luck Joya a porté plainte au tribunal de Dixinn où Thierno Hamidou sera jugé pour faux et usage de faux. Tout au long du procès, il a nié les faits.

Mais, après les explications des parties au procès, la comparution des témoins et les preuves fournies devant le tribunal, Thierno Hamidou Diallo a été déclaré coupable de faux et usage de faux dans les documents administratifs. Il a été condamné au payement de 30 mille dollars américains comme reliquat du prix du bus, et 20 millions de francs guinéens à titre de dommages et intérêts.

Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Tél. :224623532504

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin