Plusieurs associations de guinéens vivant au Canada viennent d’apporter leur soutien aux victimes du déguerpissement de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse, dans la commune de Ratoma (Conakry). Elles ont offert un montant de 95 millions de francs guinéens à ces citoyens dont les maisons ont été démolies par le gouvernement. La cérémonie de remise de ce don a eu dans l’après-midi d’hier mercredi, 15 mai 2019 à Conakry, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Elhadj Thierno Diallo

C’est le président de l’association Pottal Fouta Djallon Canada qui a procédé à la remise officielle de ce don. Elhadj Thierno Diallo a expliqué que ce montant de 95 millions est une contribution de 13 associations de guinéens résidant au Canada. « Ce don a été fait par les associations des ressortissants guinéens vivant au Canada. C’est l’association Pottal qui initié et qui a fait appel aux autres associations. Il y a eu à peu près 13 associations qui se sont réunies pour donner 95 millions de francs guinéens. Et ces associations sont les associations de Mamou, de Mali, de Pita, l’AGAM, l’alliance Boké-Québec, chauffeurs Canada, Mosquée Tawba, la ligue réformiste, Kalgari, Toronto, Edmonton », a-t-il dit.

Elhadj Thierno Diallo a promis aussi les victimes de ce déguerpissement que son association va les accompagner dans leur combat pour leur indemnisation. « Ce que je peux vous assurer, ce que Pottal va vous accompagner. Pottal est avec vous et on va vous accompagner jusqu’au bout. S’il faut amener ce dossier-là à la CEDEAO, n’importe où, nous sommes disposés à vous accompagner pour que vous soyez dédommagés », a promis le président de l’association Pottal Fouta Djallon Canada.

Elhadj Alpha Oumar Diallo

En recevant ce chèque de 95 millions de francs guinéens, Elhadj Alpha Oumar Diallo, le président du collectif des déguerpis, a exprimé la satisfaction des bénéficiaires et remercié les donateurs. « Nous sommes très contents des associations guinéennes du Canada et de toutes les autres associations qui nous ont apporté leur soutien. Si vous voyez que nous avons réuni 700 millions de francs, c’est parce que les gens ont contribué. Donc nous sommes très satisfaits et nous remercions tout le monde sans exception », a-t-il dit.

Le président du collectif des victimes rappelle que ce sont 1204 familles qui ont été déguerpies de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse, selon le recensement provisoire. Il promet qu’ils se battront jusqu’à ce qu’ils soient indemnisés conformément à la loi en la matière.

Mamadou Bhoye Laafa Sow pour Guineematin.com

Tél. : 622 91 92 25 / 666 91 92 25

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin