Par la Cellule de Communication du ministère de l’Energie : C’est pour parer à toutes les éventualités relatives à la production, au transport de l’électricité qui sera produite par le barrage hydro-électrique de Souapiti, que cette semaine, le Ministre de l’énergie a réuni autour de lui, tous les ingénieurs, les sociétés productrices de l’énergie, en somme tous les dépositaires de la chaîne de construction, de production impliqués dans l’implantation réussi de ce projet gigantesque en Guinée.

Avec une vision soutenue et une approche prospective, le Ministre de l’Energie a invité ses interlocuteurs à mettre au point les derniers éléments techniques pour faciliter le transport de l’énergie dans la capitale, Conakry.

Au regard de tous les éléments réalisés à Kaléta et la construction du poste de Linsan, la ligne côtière de la desserte de Boffa, Boké, etc. sont aussi déterminant dans cette logique afin que les combinaisons qui pourraient harmoniser tous les facteurs de bons usages de cet instrument de production électrique d’une telle capacité de production, premier du genre en Guinée, soient de mise dans les brefs délais impartis pour le lancement de la production électrique de Souapiti.

Toutefois, conscient que d’ici là, les besoins et la demande de l’énergie s’accroîtront de façon exponentielle, mais avec une vision réaliste, le Ministre de l’Energie, Docteur Cheick Taliby Sylla en appelle à une démarche innovante, pour que l’épanouissement du secteur électrique se fasse harmonieusement pour le bien du peuple de Guinée

D’ailleurs l’objectif des rencontres périodiques décidées à l’unanimité par les ingénieurs, les différents responsables aux plus haut niveau du secteur de l’énergie consisterait à acter tous les schémas possibles afin que le transport de l’énergie électrique de Souapiti vers Conakry se fasse dans une planification et une harmonisation sans encombres, et que cela soit dans une célérité exemplaire.

Par la Cellule de Communication du Département

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin