La crise qui secouait les districts de Zougoueta 1 et 2 depuis près d’une semaine a trouvé son épilogue hier, vendredi 18 mai 2019. Les jeunes qui manifestaient depuis le lundi, 13 mai dernier ont accepté de mettre fin à leur manifestation contre les autorités locales.

Cette décision est intervenue après une médiation menée par le premier vice maire de la commune urbaine de Lola, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à N’zérékoré.

Doro Traoré a réuni les manifestants et les autorités des deux districts concernés sous le hangar du marché de Zougoueta 1. Le premier vice maire de la commune urbaine de Lola a écouté toutes les parties, à commencer par les jeunes. « Le village avait décidé de construire un collège de proximité puisque 80% des jeunes filles ne vont pas au lycée parce qu’elles doivent aller à Lola pour faire le collège, loin des parents. Ensuite, le village n’a plus de centre de santé depuis plusieurs mois », a expliqué Mathos Fanghamou, le porte-parole des jeunes manifestants, qui exigent le départ des responsables des deux districts.

De leur côté, les autorités locales ont estimé que ce soulèvement des jeunes est injustifié. « Ce soulèvement n’est pas justifié, puisque tout se passent devant une population qui est bien informée des problèmes et préoccupations concernant les infrastructures. La société forêt forte avait mobilisé quelques ressources (des tôles et du ciment) pour nous aider à construire notre école. Mais, cela est insuffisant pour construire une école, il faut alors d’autres ressources provenant de tiers. Et c’est ce qui a fait qu’on n’a pas démarré les activités jusqu’à nos jours », a souligné un des responsables.

Après avoir écouté les deux parties, Doro Traoré a proposé d’intégrer les jeunes au sein des conseils des districts des deux localités. Une proposition qui acceptée par tous et qui a permis de désamorcer la crise. « Nous avons écouté les deux parties, et notre première préoccupation était de rétablir l’ordre public. Puisque les jeunes avaient fermé les différents forages et le marché. Mais Dieu merci, nous nous sommes entendus sur l’essentiel. Et désormais, les jeunes font partie intégrante du conseil de district de Zougoueta », a dit le vice maire de Lola.

De Lola, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224 620 16 68 16/666 89 08 77

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin