Ainsi, Alpha Condé et Kassory Fofana cachaient cette importante information aux Guinéens depuis déjà une semaine ! C’est le 20 mai que le ministre Cheick Sako a annoncé sa démission de quitter l’Alpha-gouvernance parce qu’il ne peut pas cautionner une modification ou un changement de la Constitution de notre pays dans l’unique but d’offrir un pouvoir à vie au président actuel…

« Tirant les conséquences de votre silence depuis le 4 avril 2019, jour de notre entretien et de la remise du courrier vous demandant de me remplacer dans mes fonctions de ministre de la Justice, garde des Sceaux, je vous présente ma démission du gouvernement », a écrit le ministre démissionnaire.

Après Khalifa Gassama Diaby et maître Cheick Sako, à qui le tour ?

Attendons de voir !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin