Comme dans les autres villes du pays, les fidèles musulmans de Labé se sont massivement mobilisés, la nuit dernière, pour célébrer Laylat al-Qadr (la nuit du destin). Une grande cérémonie a été organisée à cet effet à la grande mosquée de la ville, en présence de toutes les autorités locales, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

grand imam de Labé, Elhadj Mamadou Badrou Bah,
Elhadj Mamadou Badrou Bah

Prières, lecture du saint coran, récitation de cantiques et d’invocations, ce sont les actes qui ont caractérisé la célébration de la plus importante nuit chez les musulmans à Labé. La mobilisation était particulièrement importante dans la grande mosquée de la ville, où des actes d’adoration ont eu lieu durant toute la nuit.

Dans son sermon de circonstance, le grand imam de Labé, Elhadj Mamadou Badrou Bah, a rappelé aux fidèles les vertus de la nuit du destin et de l’importance de la célébrer. Il a cité notamment un verset du coran qui dit que la récompense de quelqu’un qui adore Dieu pendant cette nuit est meilleure à celle d’une adoration de 1000 mois, invitant les uns et les autres à redoubler d’ardeur pour avoir la récompense de Laylat al-Qadr.

L’imam a exhorté aussi les musulmans à s’acquitter de l’aumône de la rupture (Zatat al-Fitr) et à continuer les bonnes pratiques qu’ils sont en train de faire actuellement après le mois de Ramadan.

préfet de Labé, Elhadj Safioulaye Bah,
Elhadj Safioulaye Bah

Au nom des autorités de la ville (le gouverneur, le préfet et le maire, tous présents à la cérémonie), le préfet de Labé, Elhadj Safioulaye Bah, a remercié les fidèles musulmans pour leur mobilisation massive afin de célébrer cette nuit.

Il a demandé aux citoyens de Labé de cultiver la paix et l’amour entre eux. Car, dit-il, beaucoup de projets de développement sont en vue pour Labé, mais sans l’amour et l’entente entre les fils et filles de la ville, il sera très difficile de mettre en œuvre ces projets.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin