Programmé et reporté à plusieurs reprises, le projet de loi portant statut général des agents de la fonction publique a été soumis en séance plénière ce vendredi, 7 juin 2019, pour examen et adoption. Ce texte de 224 articles, repartis en 15 titres, a été adopté à l’unanimité des députés présents à l’assemblée nationale, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Ce sont soixante trois (63) députés qui ont répondu présent à l’occasion de la plénière de ce vendredi à l’hémicycle. Ils devaient se pencher sur le projet de loi portant statut général des agents de la fonction publique. Ce texte de loi de trois (3) parties, présenté par la Présidente de la commission fonction publique, action sociale et affaires religieuses, l’Honorable Assiatou Bah Diallo, regroupe 224 articles, repartis en 15 titres.

Selon nos informations, ce texte établit les règles fondamentales de gestion des agents, la typologie et la classification des agents de l’Etat, les droits et obligations des agents de l’Etat, les régimes disciplinaires et les récompenses, les conditions et modalités de rémunération des agents, les conditions et modalités de recrutement et de cessation de fonction, les dispositions spécifiques au cadre de gestion des contractuels de l’Etat.

Après discussions et amendements des soixante trois (63) députés présents à cette plénière, argumenté par le ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration, Billy Nankouman Doumbouya, le texte a été unanimement adopté.

D’ailleurs, des questions liées à la sédentarisation des fonctionnaires, l’abandon de poste par des fonctionnaires qui continuent de prendre leur salaire, le recrutement des stagiaires à la fonction publique, la création de l’Ecole Normale de l’Administration, ont été largement débattues.

Ce nouveau texte, qui clarifie désormais le statut général des agents de l’Etat, porte également sur la promotion du genre et le respect des minorités (handicapés).

Avant son adoption, les députés ont également formulé des recommandations pour son adéquation et son application correcte sur le terrain.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin