Le ministre d’Etat en charge des Transports et porte-parole du gouvernement a pris part à l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel ce samedi, 08 juin 2019. L’occasion pour l’ancien opposant à Alpha Condé d’exprimer son soutien au projet de nouvelle constitution prôné par le pouvoir pour permettre à l’actuel chef d’Etat de briguer un troisième mandat.

C’est en fanfare que le président de l’UFC a été accueilli ce samedi au siège du parti au pouvoir par le secrétaire général du RPG Arc-en-ciel, l’honorable Saloum Cissé, également 1er vice-président de l’Assemblée nationale, entouré de cadres de son parti et de membres du gouvernement comme Sanoussy Bantama Sow et Alpha Ibrahima Keira, ainsi que de nombreux militants du parti présidentiel. Le ministre d’Etat en charge des Transport était accompagné de son épouse et des membres de la direction nationale de sa formation politique.

Dans son discours d’une quarantaine de minutes, Aboubacar Sylla est revenu entre autres sur le temps qu’il a passé au sein de l’opposition républicaine, sa nomination au gouvernement, avant de donner sa position sur le débat en cours autour d’une nouvelle constitution en Guinée. « Je suis à 100% pour une nouvelle constitution. Celle rédigée en 2010 est obsolète, elle était transitoire. Et, j’ai relevé 20 points dans un mémo adressé au Président Alpha Condé qui justifient le changement de cette constitution », a déclaré l’ancien porte-parole de l’opposition.

Pour lui d’ailleurs, le débat devrait se focaliser sur le contenu du nouveau texte. « Mais, le camp d’en face s’oppose simplement à cause d’un 3ème mandat. Mais ça, c’est un autre débat. Toutefois, avec une nouvelle constitution, les compteurs seront remis à zéro. Et, les chefs sont guidés par Dieu, le peuple et leur conscience. Donc, personne ne peut l’en empêcher », prévient Aboubacar Sylla.

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tel : 628089845

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com