Ismaël Dioubaté, ministre du Budget

En séjour à Kankan en compagnie de plusieurs de ses homologues du gouvernement, le ministre du budget a été interrogé sur la présence de son nom sur la liste des personnes considérées comme étant les promoteurs d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Une liste établie et publiée récemment par le Front National pour la Défense de la Constitution. Et, le ministre n’est pas allé du dos de la cuillère pour répondre au FNDC, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Ismaël Dioubaté et 6 autres ministres étaient ce samedi, 08 juin 2019 à Kankan pour représenter le président de la République qui était invité par les enseignants de la ville. En marge de cette cérémonie, le ministre du budget a été interrogé au sujet de la liste des promoteurs d’un troisième mandat élaborée par le FNDC et sur laquelle figure son nom. Il a répondu sans mâcher ses mots.

« Moi, je considère ces gens comme des plaisantins. Vous dites que vous voulez la démocratie, et vous posez des actes antidémocratiques. Chacun est libre de dire oui ou non je veux d’une nouvelle constitution, ce n’est pas un crime, c’est un jeu démocratique. Moi, ce n’est pas une liste qui m’intéresse, ce qui m’intéresse, c’est le projet de société du président Alpha Condé qui, pour l’essentiel, satisfait aujourd’hui le peuple de Guinée.

Ceux qui pensent ou qui prétendent que le peuple est avec eux, alors on peut aller au référendum, le peuple c’est au referendum. Le peuple ce n’est pas dans les maisons de presse, je m’excuse messieurs les journalistes, le peuple ce n’est pas dans la rue, ni dans les cabines, mais plutôt dans les urnes. Ce n’est pas quelques individus qui s’asseyent dans un coin pour griffer ou mettre le nom des gens sur n’importe quoi, en disant que ce sont des criminels. Les vrais criminels c’est eux, c’est eux qui doivent être poursuivis pour crime contre le peuple de Guinée », a martelé Ismaël Dioubaté.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Tél : 00 224 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin