Le débat autour d’une nouvelle constitution se fait de plus en plus persistant en Guinée. Pendant que le FNDC, structure mise en place pour barrer la route à ce projet du pouvoir poursuit son implantation sur le terrain, les partisans du pouvoir se mobilisent aussi pour se faire entendre. C’est dans ce cadre que des militants du RPG Arc-en-ciel ont manifesté hier dimanche, 09 juin 2019 dans la ville de N’zérékoré, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est à bord un minibus que plusieurs jeunes, vêtus de T-Shirts du RPG Arc-en-ciel, ont sillonné la ville de N’zérékoré avec une animation musicale. Ils sont sortis exprimer leur soutien au projet de nouvelle constitution et à un troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Ce carnaval a duré quelques heures, perturbant par endroits la circulation sur certaines artères de la ville. Une situation que dénoncent certains citoyens, qui se demandent qui a autorisé cette manifestation et pourquoi n’autorise-t-on pas les opposants à un troisième mandat de manifester aussi dans la ville.

Il faut dire que ce mouvement de soutien au projet de nouvelle constitution intervient au lendemain de l’interdiction par le préfet de N’zérékoré de toutes les activités du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) dans la préfecture. La structure qui regroupe des partis politiques d’opposition, des activistes de la société civile et des syndicats, a appelé les citoyens à une manifestation de rue le 13 juin prochain pour protester contre cette décision, jugée antidémocratique et liberticide.

Nul doute que cette autre manifestation sera interdite par les autorités de la ville. Reste toutefois à savoir si les responsables de l’antenne régionale du FNDC et les habitants de la ville vont braver ou non cette interdiction.

A suivre !

De N’zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin