Une bagarre entre deux fillettes, âgées chacune de 10 ans, s’est soldée par un mort hier lundi, 10 juin 2019 dans la préfecture de Siguiri. La victime tentait de séparer les deux enfants lorsqu’elle a reçu qui lui a été fatal, a appris Guineematin.com à Siguiri.

Le drame s’est passé dans la sous-préfecture Franwali (Préfecture de Siguiri). Nagnouma Camara, âgée de 12 ans, a tenté de séparer deux fillettes un peu moins âgées qu’elle qui se battaient. C’est là qu’une autre fille, mécontente de sa façon d’agir, est venue essayer de la dissuader en lui donnant un coup de poing. Un coup a entraîné, malheureusement la mort de la jeune fille. Namory Camara, témoin des faits, revient sur la scène.

« Ni la victime ni la meurtrière n’étaient mêlées à la bagarre. Ce sont deux fillettes qui se battaient. La victime, Nagnouma Camara, est venue les séparer. Elle s’est mise à frapper l’une d’entre elles. Cela a énervé Diantou Camara, qui a estimé que ce n’est pas la bonne manière de séparer les deux enfants qui se battaient. Cette dernière est venue donc donner un coup de poing à Nagnouma Camara dans le dos, elle est tombée et a rendu l’âme », a-t-il expliqué.

La meurtrière présumée, Diantou Camara, a été arrêtée et mise à la disposition du tribunal de première instance de Siguiri.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin