La Guinée abrite depuis ce mercredi, 12 juin 2019, la conférence du collège des évêques du Canada. La cérémonie d’ouverture de la rencontre a eu lieu à l’Eglise la « Mission de la Réconciliation et de la Guérison » de Keïtayah (Dubréka), en présence du secrétaire général adjoint des affaires religieuses, a constaté sur place Guineemain.com, à travers un de ses reporters.

Placée cette année sous le thème : « Courir avec l’audience », cette conférence regroupe plusieurs évêques venus du Canada mais aussi de l’Afrique. Elle consiste à faire des prières communes pour la préservation de la paix et la quiétude sociale dans les différents pays membres du collège des évêques du Canada.

Dr Joseph Togna Doré, président de l’Alliance des Eglises et Missions Evangéliques de Guinée, AEMEG,
Dr Joseph Togna Doré

A l’ouverture des travaux, Dr Joseph Togna Doré, président de l’Alliance des Eglises et Missions Évangéliques de Guinée (AEMEG), a rappelé cette rencontre est annuelle et que l’année dernière elle a eu lieu à Londres. « Cette année, c’est la Guinée qui a été choisie. Et, nous sommes donc réunis pour prier. Parce que la vocation première des serviteurs de Dieu que nous sommes, c’est de prier pour nos nations. Parce que le monde ne se porte pas bien, il n’y a pas que la Guinée. Le monde entier va très mal, il est donc du ressort de l’église de se rassembler, de se donner la main et de prier. Dieu dit que là où deux, trois personnes sont réunies en son nom, il est au milieu d’eux », a-t-il indiqué.

Poursuivant, l’évêque a souligné que pour cette conférence, les prières qui seront faites vont concerner particulièrement la Guinée, le pays qui abrite la rencontre. « Vous voyez qu’en Guinée, il y a beaucoup de sujets de prière pour lesquels les hommes de Dieu vont se concerter et nous allons présenter ces sujets à Dieu. Nous allons présenter notre pays à Dieu, nous allons présenter nos autorités à Dieu. Il y a des échéances électorales qui s’annoncent, il y a un référendum qui s’annonce. Tous ces sujets nécessitent la main de Dieu. C’est pourquoi, nous sommes ensemble pour prier parce que dans la prière tout se passera dans la joie et dans la concorde », soutient le leader religieux.

Représentant les autorités religieuses à cette cérémonie, Elhaj Karamo Diawara, secrétaire général adjoint des affaires religieuses, a livré le message du gouvernement mais aussi de son institution aux participants à cette conférence.

Elhaj Karamo Diawara, secrétaire général adjoint des affaires religieuses,
Elhaj Karamo Diawara

« Aimables hôtes, la tenue de cette conférence et la consécration d’un archevêque dans notre pays, constituent une grande bénédiction pour notre cher pays la Guinée. Au nom du président de la République, chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, et de son Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, et tous les croyants de Guinée, nous exprimons notre grande considération au fait que avez choisi la Guinée pour abriter cette grande conférence.

C’est pourquoi, à cette grande occasion, je voudrais exprimer les sentiments de reconnaissance de son excellence le professeur Alpha condé, du Premier ministre, du gouvernement et du secrétariat général des affaires religieuses aux efforts que vous ne cessez de consentir pour la consolidation de la paix et renforcer l’unité nationale. J’aime souvent dire : sans la religion, l’être humain est comme l’animal ; sans vous les religieux, on ne peut parler de la paix, de l’unité nationale, de la quiétude sociale, la stabilité politique et l’acceptation des autres dans la différence.

Je voudrais dire à nos hôtes que la Guinée est un bon exemple là où les différentes confessions religieuses vivent en parfaite harmonie. Pas de différence entre un chrétien et un musulman guinéens. C’est pourquoi, le gouvernement a jugé nécessaire de créer un département ministériel pour convenir l’ensemble des religions en Guinée. C’est pourquoi je suis parmi aujourd’hui et j’en suis très fier », a-t-il dit.

La Guinée, le Canada, le Cameroun, la Sierra Léone, le Ghana et le Libéria sont les pays qui participent à cette rencontre religieuse.

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin