Des accrochages ont opposé des membres du Front National pour la Défense de la Constitution et des agents de maintien d’ordre ce jeudi, 13 juin 2019 à Mamou. C’était à l’occasion d’une visite du ministre Sanoussy Bantama Sow au lycée Tambassa, nouvellement construit dans la ville carrefour, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est avant même l’arrivée de Bantama Sow, ministre de la Culture, des Sports et du Patrimoine Historique sur les lieux, que cette situation s’est produite. A l’origine, l’arrivée sur place de plusieurs membres du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), vêtus de T-Shirts sur lesquels est écrit un slogan : « Touche pas à ma constitution ».

Une situation jugée inacceptable par les agents de sécurité présents sur place, qui ont estimé que le moment n’est pas approprié pour faire des agissements de ce genre. C’est ainsi que des accrochages verbales et physiques ont opposé les deux camps. Finalement, les membres du FNDC ont dû quitter les lieux avant l’arrivée de Bantama Sow et le début de la cérémonie.

Nous y reviendrons !

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 657343939/625698919

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin