Le président du GOHA, Chérif Mohamed Abdallah

La Guinée reprend peu à peu avec les manifestations politiques à mesure qu’on approche les périodes électorales. Cette situation est aujourd’hui exacerbée par les velléités du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir après son deuxième et dernier mandat, en 2020.

Comme on le sait, hier, la préfecture de N’zérékoré a donné le ton hier avec des manifestations très violentes, suivies d’attaques des biens privés. C’est justement contre les commerces à Conakry et à l’intérieur que le Groupe organisé des Hommes d’affaires de Guinée a produit une déclaration. Chérif Mohamed Abdalla et son groupe a tenu à rappeler que les précédents troubles politiques a déjà entraîné plus de deux cent vingt milliards de francs guinéens de perte pour plus de 1 700 opérateurs économiques.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose la déclaration du GOHA :

Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHA
Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHA

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) observe avec beaucoup d’inquiétude la situation socio politique qui prévaut en Guinée.

Le GOHA rappelle que depuis un certain temps, les différentes crises socio politique que le pays a connu ont causé assez des dommages aux opérateurs économiques, aussi bien nationaux qu’étrangers.

A ce jour, on dénombre plus de 1 700 opérateurs économiques qui ont été victimes des pillages et autres destructions de leur commerce. Ce qui a entraîné plus de deux cent vingt milliards de francs guinéens de perte.

Par conséquent, le GOHA invite tous les opérateurs économiques à plus d’attention pour éviter que cette crise ne soit une occasion de plus, pour leur causer encore des pertes.

C’est pourquoi, le GOHA exhorte tous les opérateurs économiques à signaler à son niveau tout événement de nature à mettre en dangers leurs personnes et leurs biens.

Le GOHA sait compter sur la collaboration de tous et de chacun afin que l’exercice d’une activité économique en Guinée cesse d’être à risque.

En fonction de l’évolution de la situation, le GOHA informera les opérateurs économiques sur la conduite à tenir.

Le 13 juin 2019

Le président du GOHA, Chérif Mohamed Abdallah

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin