Une délégation gouvernementale comprenant plusieurs ministres était attendue ce vendredi, 14 juin 2019, à Yomou. Mais, cette visite a été reportée à la dernière minute. Les membres du gouvernement ont rebroussé chemin pour aller tenter de calmer la situation qui est très tendue depuis hier à N’zérékoré, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Yomou.

Selon les autorités de Yomou, ce sont les ministres de la santé, Niankoye Lamah ; de la pêche, Frédéric Loua ; de l’élevage, Roger Patric Millimono ; de l’assainissement, Papa Koly Kourouma entre autres, qui composent la délégation du gouvernement qui se rendait à Yomou.

Si l’objectif de leur visite n’a pas été communiqué, tout était mis en place pour leur réception. Mais, à 28 kilomètres de la ville, la mission aurait reçu un coup de fil lui demandant de se rendre d’urgence à N’zérékoré. Elle a rebroussé chemin pour aller dans la capitale de la Guinée forestière, afin de calmer les tensions qui sont très vives sur place.

Tensions dues à la répression de la manifestation de l’antenne locale du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), qui s’est soldée par un mort et plusieurs blessés. Suite à ces violences, le préfet de N’zérékoré, Elhadj Sory Sanoh, a instauré un couvre-feu entre 16h30 et 7 heures du matin dans la ville.

A noter qu’aucune nouvelle date n’a été annoncée encore pour la venue de cette délégation gouvernementale à Yomou.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin