A l’occasion de l’Assemblée générale de l’UFR de ce samedi, 15 juin, Sidya Touré a dénoncé les achats de conscience, organisés par le pouvoir en place dans le cadre de la promotion d’une nouvelle Constitution. S’adressant à ses militants, massivement mobilisés, Sidya Touré a demandé de prendre cet argent, de l’utiliser, tout en restant constant dans leurs positions derrière l’UFR.

« Le pouvoir est en train de sortir des milliards pour acheter les consciences. Ils accentuent la paupérisation des citoyens ; après, ils viennent vous proposer cinq millions, un million ou deux cent mille francs guinéens », a déploré l’ancien Haut Représentant du président Alpha Condé.

Selon le patron de l’UFR, tout montant proposé aux militants doit être perçu et dépensé, sans arrière-pensée. « Utilisez cet argent ; mais, restez vous-mêmes ».

Plus loin, Sidya Touré a félicité ses militants qui ont fait preuve d’engagement depuis trois mois contre une nouvelle Constitution. Ce leader très déterminé à combattre une présidence à vie pour le chef de l’Etat actuel a demandé à ses partisans de continuer le combat contre le 3ème mandat.

Alpha Mamadou Diallo et Saidou Hady pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin