Le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Labé, Elhadj Madifing Diané a refusé catégoriquement de mobiliser ses préfets, sous-préfets et maires pour la rencontre de lancement de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC), organisée ce dimanche, 16 juin 2019, par les ministres et hauts cadres de l’Etat ressortissants de la Moyenne Guinée sur instruction du président Alpha Condé, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Toutes les autorités régionales, préfectorales et communales des Régions Administratives (RA) de Mamou et Labé étaient conviées ce dimanche, 16 juin 2019, à Dalaba pour plancher sur les problèmes de développement de la Moyenne Guinée en liens avec les fonds de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC).

Cette rencontre qui était placée sous la présidence des ministres et autres hauts cadres de l’Etat ressortissants de la Moyenne Guinée devait également peaufiner des stratégies appropriées pour faire comprendre à la population de cette région, une partie du territoire national entièrement contrôlée par l’opposition politique, l’intérêt qu’elle peut tirer de l’adoption d’une nouvelle constitution en République de Guinée.

C’est dans ce cadre que les ministres Abdoulaye Yéro Baldé, Sanoussy Gbantama Sow, Moustapha Mamy Diaby, Mouctar Diallo, Thierno Ousmane Diallo qui présidait la séance, Boubacar Barry, Mamadou Taran Diallo et plusieurs autres hauts commis de l’Etat ressortissants de la région et les responsables de l’ANAFIC ont rallié la ville de Dalaba où ils ont été accueillis par le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Mamou, Amadou Oury Lémy Diallo entouré de tous ses préfets, sous-préfets et maires des communes rurales et urbaines avec 100% de présence.

Le contrôle des présences a montré que pour la Région Administrative (RA) de Labé, il n’y avait que le gouverneur de région, Elhadj Madifing Diané arrivé sur les lieux en tenue civile et sans chauffeur ni garde-corps. Celui qui se fait passer aujourd’hui comme étant le « Super Man » du président Alpha Condé n’était accompagné que de la journaliste Djéïnabou Bah, envoyée spéciale de la radio privée BTA FM de Labé.

Cette absence inexpliquée et inexplicable de la Région Administrative à la rencontre stratégique gouvernementale de Dalaba a provoqué une déception généralisée chez tous les ministres ressortissants de la Moyenne Guinée. Et les participants ont tenu à ce qu’on mentionne dans le rapport de mission que la Région Administrative (RA) de Labé n’était représentée que par son super gouverneur de région, Elhadj Madifing Diané, bénéficiant de la protection absolue du chef de l’Etat.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Contacts : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin