L’état de dégradation de la mosquée centrale de Koubia inquiète les habitants de la ville. C’est ainsi qu’après avoir attendu longtemps et vainement la rénovation de ce lieu de culte promise par le président Alpha Condé, ils ont décidé de s’organiser pour tenter de sauver leur mosquée, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Inaugurée le 15 mai 1995 avec une capacité d’accueil de 500 places, la mosquée centrale de Koubia n’a connu, depuis, aucune rénovation. Elle se trouve aujourd’hui dans un état de délabrement très poussé. La dalle commence à lâcher et coule pendant la saison des pluies.

Pour remédier à cette situation, les notables et les autorités de Koubia avaient sollicité auprès du président Alpha Condé, lors de sa dernière visite à Koubia, en juin 2018, la rénovation de cette mosquée entre autres. Le chef de l’Etat s’était alors engagé à rénover ce lieu de culte.

Mais depuis, les habitants de la ville continuent d’attendre la réalisation des promesses qui leur avaient été faites par le président de la République. C’est ainsi qu’avec l’avènement de la saison des pluies, les citoyens ont décidé de s’organiser pour éviter que leur mosquée ne soit impraticable.

Après avoir mobilisé près de 50 millions de francs à travers des cotisations, ils ont lancé les travaux visant à couvrir la dalle hier dimanche, 16 juin 2019, en présence des autorités et des notables de la localité.

Sur place, plusieurs citoyens se demandent si le président Alpha Condé n’a pas oublié les promesses qu’il a faites aux habitants de Koubia surtout que cette préfecture n’a pas de hauts cadres au sein de l’administration pouvant lui rappeler ses engagement. En plus, cette localité n’a même pas de préfet depuis 6 mois. C’est le secrétaire général chargé des collectivités qui assure l’intérim depuis le départ de l’ancien préfet.

En tout cas, en attendant une réaction du chef de l’Etat, les citoyens de Koubia s’arrangent à couvrir leur mosquée pour éviter son effondrement.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin