Le secteur Dara Pété, relevant du district de Dar es-salam, dans la sous-préfecture de Poredaka (Mamou), a désormais un poste de santé. Construite sur fonds propres par les fils et filles de la localité, cette structure sanitaire a été inaugurée le vendredi, 14 juin 2019. La cérémonie a connu une forte mobilisation des autorités administratives et religieuses locales ainsi des fils résidents et ressortissants du village, a constaté le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

A cette occasion, Mamadou Bobo Bah, secrétaire général de l’association des jeunes et amis pour le développement de Dara Pété, structure initiatrice de ce projet, a salué l’engagement des citoyens de la localité dans la réalisation de cette structure sanitaire. « La Cérémonie qui nous réunit ce matin est le résultat de l’engagement patriotique des citoyens et citoyennes de Dara Pété, sous la clairvoyance des autorités à tous les niveaux. Grâce aux efforts conjugués des résidents et ressortissants, on eu à faire de nombreuses réalisations sur fonds propres. Il s’agit entre autres :

D’une mosquée de cinq (5) minarets, d’une capacité de 500 personnes et d’une école Franco-arabe de trois salles de classe ; une école primaire de 6 salles et un logement du personnel enseignant ; de nombreuses campagnes de reboisement ; un poste de santé et un logement du personnel médical, dont le coût est estimé à 580 millions 300 mille francs guinéens ; et l’aménagement dans la cour de l’école de dallettes, avec un coût de réalisation de 12 millions 784 mille francs guinéens », a rappelé monsieur Bah.

Absente de son village depuis presque 25 ans, Aïssatou Bah qui vit à Conakry, est venue assister à cette cérémonie. Et, elle n’a pas caché sa joie de voir l’inauguration de ce poste de santé à Dara Pété. « Je suis vraiment très contente de l’inauguration du poste de santé et la rénovation de notre mosquée, grâce aux efforts conjugués des fils et filles résidents et ressortissants de notre secteur, Dara Pété. Aujourd’hui, si nous avons des malades, on peut les soigner ici sans parcourir des kilomètres.

Donc, j’invite mes parents de bien entretenir et surtout fréquenter ce lieu, afin d’encourager le ministère de la santé à nous aider à équiper ce centre. Nous demandons aussi l’aide de l’Etat pour ériger notre secteur en district. Nous, nous allons nous battre pour mettre les moyens. Enfin, nous demandons à nos frères et nos sœurs, d’être unis pour le rayonnement de notre localité », a lancé cette ressortissante de Dara Pété.

De son côté, le maire de la commune rurale de Poredaka, d’où relève le secteur Dara Pété, a exprimé sa fierté de voir un tel édifice inauguré dans sa juridiction. « Ce Poste de santé comporte un bureau, une salle d’attente, une salle d’accouchement, une salle d’hospitalisation, une pharmacie et un logement du personnel médical. Ce nouveau poste de santé porte à 10, le nombre d’établissements sanitaires de cette catégorie plus un centre de santé à Poredaka. Cela fait que Poredaka a un réseau sanitaire très dense.

J’invite les uns et les autres à cultiver en eux et autour d’eux, l’amour et la paix. Car sans ces deux qualités cardinales, rien n’est possible. Pour ce faire, nous devons surmonter ce qui nous divise et renforcer ce qui nous unit », conseille le maire, Elhadj Tierno Macka Diallo.

A noter que c’est le sous-préfet de Poredaka, Keladjo Keïta, qui a procédé à la coupure du cordon inaugural de ce poste de santé. La cérémonie a été clôturée par des prières et bénédictions pour le rayonnement de la localité et de la Guinée toute entière.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625 69 89 19/657 34 39 39

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin