Les ressortissants de la sous-préfecture de Porédaka, relevant de la préfecture de Mamou, réunis autour de l’Association Guinéenne pour le Développement Rural (AGDR) ont installé leur nouveau bureau ce dimanche, 23 juin 2019. C’est la maison des jeunes de Ratoma qui a servi de cadre à cette cérémonie en présence de nombreuses personnalités et des ressortissants massivement mobilisés a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est une foule importante qui a pris part à cette cérémonie d’installation du nouveau bureau de l’Association Guinéenne pour le Développement Rural (AGDR) qui regroupe les fils et filles de Porédaka à travers le monde. La rencontre a connu la présence des députés Dr Zalikatou Diallo et Fatoumata Hoolo Diallo, natives de Porédaka, une sous-préfecture située à 55 kilomètres de Mamou. D’autres personnalités ont également rehaussé de leur présence cette cérémonie : Aliou Diallo, vérificateur général de Guinée, Halimatou Dalein Diallo, épouse du chef de file de l’opposition et de bien d’autres illustres fils de la localité.

Dans son discours, Alpha Oumar Bhouria Diallo, président sortant de l’AGDR s’est félicité des actions réalisées sous sa mandature d’une année, pour la période 2017-2018. Ensuite, monsieur Diallo a fait le bilan des activités réalisées par l’AGDR, qui était à sa toute première expérience. « L’ AGDR a exécuté des activités de l’Association des ressortissants de Porédaka aux USA à savoir :

L’achat et la mise à disposition des autorités de la commune rurale de Porédaka de fournitures scolaires destinées aux élèves de tous les cycles confondus pour la session 2017/2018, la réception et la mise à disposition au nom de nos parents aux USA de dons en habits et équipements de santé en faveur des communautés de la sous-préfecture.

L’AGDR a accompagné la Jeune Chambre Internationale Conakry pour l’organisation des activités de sensibilisation des communautés de Porédaka sur le diabète et l’hypertension artérielle durant la période du 10 au 15 novembre 2017 en leur donnant des moyens de déplacement et du carburant pour une meilleure réussite de leurs actions.

L’ONG a soutenu l’organisation des olympiades au niveau de l’école primaire de Dar-Es Salam en leur donnant une contribution symbolique. Pour augmenter le taux d’admis au niveau de la localité, nous avons acheté des documents, livres et brochures pour les classes en période d’examen pour les aider à mieux se préparer. Cela a contribué à l’exécution du pourcentage d’admis. On est passé à 53% en 2017/2018 au BEPC, contre 1 seul admis pour la période 2016/2017.

Nous avons fait des démarches auprès des autorités compétentes pour que les écoles primaires et les collèges de Porédaka soient dotés d’enseignants titulaires et compétents. Des promesses obtenues mais les mutations n’ont pas été faites jusqu’à présent », a énuméré le président sortant.

Par ailleurs, Alpha Oumar Bhouria Diallo a fait savoir qu’une somme de 39 millions 266 mille francs guinéens a été mobilisée pour l’achat de livres pour les écoles primaires, les collèges et le lycée de Porédaka dans le but de créer des bibliothèques dans les huit districts de la Commune Rurale. Sur le plan financier, le président sortant a fait savoir que beaucoup d’efforts ont été fournis.

« Au départ, quand nous prenions ce bureau, nous avions 0 franc dans les caisses. Durant notre mandat, nous avons pu mobiliser plus de 122 millions 672 mille 500 francs guinéens en termes de recettes. Nous avons effectué des dépenses d’un montant de 106 millions 866 mille 598 FG. A ce jour, nous avons un solde de 15 millions 805 mille 902 francs guinéens ».

Pour sa part, Amadou Telly Diallo, le président entrant de l’AGDR n’a pas caché son émotion tout en remerciant les ressortissants de Porédaka d’avoir placé leur confiance en sa « modeste » personne pour présider aux destinées du mouvement pour la période 2019/2020.

Parlant de ses priorités, Amadou Telly Diallo a énuméré les points suivants : « la réactualisation des réunions tournantes entres les huit districts de la sous-préfecture afin de véhiculer des messages d’intérêt commun, organiser un forum sur le développement local à Porédaka qui doit intéresser les intellectuels, les opérateurs économiques, renforcer toutes les initiatives visant à améliorer le système éducatif à Porédaka, initier des projets agricoles avec pour ambition de faire d Porédaka la sous-préfecture pilote pour la culture du haricot, lutter contre la dégradation de l’environnement à travers des activités de sensibilisation sur les méfaits de la déforestation et les feux de brousse, encourager les initiatives sur le reboisement avec pour ambition de planter au moins un millions d’arbres dans moins de cinq ans… »

Il faut rappeler que Porédaka, située à 55 kilomètres de Mamou, est essentiellement à vocation agropastorale. Cette commune rurale compte 8 districts (Porédaka Centre, Bhouria, Tounkan, Sankaréla, N’Diâré, Dar-Es-Salam, Kolissoko et Donghol Djeydi), et 46 secteurs. Ses ressortissants sont plus que jamais soucieux du développement socioéconomique local et sont pour le moins conscients que ce développement ne sera que le fruit de leurs propres efforts. Bon vent et plein succès au nouveau bureau de l’AGDR qui compte 64 membres.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél 628 17 99 17

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com