La répartition du revenu national se fait de plus en plus sentir dans les communautés à la base en Guinée. C’est dans cette dynamique qu’a eu lieu la pose de la première pierre pour la construction d’un poste de santé dans le district de Niabély, relevant de la commune urbaine de Télimélé. La cérémonie, initiée par l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC), a eu lieu le samedi, 22 juin 2019, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Le district de Niabély, dans la commune urbaine de Télimélé, aura bientôt un poste de santé. Grâce à un financement de l’ANAFIC, cette infrastructure sera réalisée dans quatre (4) mois, selon le délai contractuel. Le poste de santé en question devra comporter un logement du chef de poste, une salle de tri, un incinérateur, un forage, une clôture grillagée de deux cent (200) mètres linéaires et le reboisement de la cours, pour un montant totale de 657 millions de francs guinéens.

La cérémonie a eu lieu en présence du directeur national de la marine marchande, Cellou Garaya Diallo, des autorités préfectorales et communales et des citoyens massivement mobilisés pour la circonstance.

Dans son discours, le maire de la commune urbaine, Younoussa Goulgoul Diallo, a exprimé toute sa joie de voir ce rêve de longue date devenir une réalité. « Quelle joie et quelle gaieté lorsque le citoyen lambda se sent concerné et intéressé par la répartition du revenu national à travers la réalisation des actions communautaires telles que :

Soins de santé primaire, forages, écoles, pistes rurales, ouvrages de franchissement, bas-fonds aménagés, qui touchent directement son village. Ce poste de santé en est une illustration car Niabély, de par son enclavement, a toutes les difficultés à évacuer ses malades vers les centres hospitaliers et qui par fois perdent leur vie en cours de route », a dit le maire.

Pour sa part, le préfet de Télimélé, Amadou Sadio Diallo, a vanté les mérites de cette initiative avant de faire un clin d’œil aux bénéficiaires. « Citoyens de Niabely, le professeur Alpha Condé m’a envoyé à Télimélé pour sécher vos larmes, et pour se faire, vous devez me soutenir et soutenir les actions gouvernementales. Nous devons tous œuvrer pour le développement de Télimélé, et pour y arriver, il faut être avec celui qui détient les moyens et qui a la charge de les partager », a dit monsieur Diallo.

Devant une foule en liesse, Cellou Garaya Diallo, directeur national de la marine marchande, en langue du terroir, a exhorté les citoyens à éviter toute sorte de manipulation tendant à les diviser. « Populations de Télimélé, la politique n’est pas la religion. N’acceptons pas qu’on nous divise, regardons ce qui nous est bénéfique.

Aujourd’hui, nous parvenons à vous aider parce que le professeur Alpha Condé nous a confiés des responsabilités. Sinon, nous ne pouvions rien faire pour vous. L’affaire de Constitution, est-ce que ça vaut le coup de nous bagarrer ou de nous insulter? Le jour du référendum chacun est libre partir voter le Oui ou le Non », a-t-il lancé.

Il faut noter que le district de Sokoliba, dans la commune urbaine, a aussi bénéficié de la part de l’ANAFIC la construction et l’équipement d’une école primaire de trois salles de classes avec une direction, un magasin, deux blocs de latrines, un logement du directeur, un forage et le reboisement de la cours dans la localité de Guémé, pour la somme de 518 millions 597 mille francs guinéens pour un délai d’exécution de quatre (4) mois.

Après la commune urbaine, la délégation s’est rendue dans la CR de Santou, située à 42 Km du chef lieu de la préfecture, pour y procéder à la pose de la première pierre de la construction d’ouvrages de franchissement.

Au même moment, se jouait la finale du tournoi de football doté du trophée Professeur Alpha Condé. Une finale qui a qui vu la victoire de Péguety Santou face à Parâdji.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tel: 622525250

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com