La première journée de la phase de poules de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019, s’est achevée hier, mardi 25 juin 2019. Elle a été clôturée par le match qui a opposé le Ghana au Bénin à Ismaïlia. Que retenir de cette première journée ?

Il faut souligner tout d’abord que 27 buts ont été inscrits au cours des 12 rencontres disputées pendant cette première phase de la compétition. Sans surprise, la plupart des favoris ont fait l’essentiel en s’imposant devant leurs adversaires même si certains ont eu quelques frayeurs. C’est le cas de l’Egypte, le pays hôte de cette CAN, le Sénégal et le Maroc. Le Ghana, de son côté, a été accroché par le Bénin (2-2).

Malgré une mauvaise préparation, marquée par une grève des joueurs pour une question de primes, le Cameroun, champion en titre, a fait aussi une bonne entame en battant la modeste équipe de Guinée Bissau (2-0).

Mais, c’est surtout le Mali qui a impressionné lors de cette première journée qu’elle termine avec la meilleure attaque. La sélection malienne, qui a failli être exclue de cette compétition pour des problèmes administratifs, a marqué 4 buts et encaissé un seul (sur pénalty) face à la Mauritanie. Le jeu produit par les Aigles et la qualité de leurs attaquants, montrent qu’ils peuvent être plus qu’un outsider dans cette Coupe d’Afrique des Nations.

La plus grande surprise de ce début de la CAN 2019 est venue de l’Ouganda. Les Cranes ont réussi un hold-up (2-0) face à la République Démocratique du Congo. La Guinée, de son côté, n’a pu faire mieux qu’un nul (2-2) face à Madagascar.

La deuxième journée qui démarre ce mercredi, 26 juin 2019, s’annonce donc décisive pour des équipes comme la Guinée (qui doit affronter le Nigeria à 14h30 GMT), la RDC (qui sera opposée à l’Egypte à 20 GMT), le Ghana (qui doit jouer le Cameroun), mais aussi la Tunisie qui a concédé un nul (1-1) face à l’Angola lors de son premier match.

Même si un nul ne met pas fin à leurs espoirs de qualification, toutes ces équipes ont besoin de s’imposer pour rassurer leurs supporters, mais aussi pour éviter de se retrouver dans une position plus délicate lors de la dernière journée de cette phase de groupes.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin