La ville de Boké est complètement paralysée dans après-midi de ce mercredi, 26 juin 2019. Les routes sont barricadées et la circulation coupée. Ce mouvement de colère fait suite à une coupure d’électricité intervenue pendant le match de la Guinée face au Nigeria, comptant pour la deuxième journée de la CAN 2019, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Peu après le début du match Guinée-Nigeria, les habitants de la ville de Boké ont été surpris par une coupure générale de courant. Si personne ne connait les causes de cette situation, il faut dire qu’elle a provoqué une grande colère dans la commune urbaine. Pour exprimer leur colère, de nombreux jeunes sont sortis ériger des barricades sur la route.

De la rentrée jusqu’à la sortie de la ville, des barrages sont visibles dans toutes les rues. Les jeunes qui tiennent ces barrages empêchent toute circulation. Pour l’heure, aucun agent de sécurité n’est visible sur le terrain et aucune violence n’a encore été enregistrée. Les manifestants promettent de paralyser la ville jusqu’au retour du courant.

De Boké, Abdourahmane N’Diaré Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 98 49 38

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin