Fin du suspens en Guinée : Alpha Condé prêt à changer la Constitution (Conseil des ministres)

A l’occasion du conseil des ministres de ce jeudi, 27 juin 2019, le président Alpha Condé a mis fin au suspens sur sa volonté de changer la Constitution guinéenne pour rester au pouvoir après la fin de son deuxième et dernier mandat, en 2020.

Dans son communiqué de compte rendu du conseil des ministres, le porte parole du Gouvernement a annoncé que « le Président de la République a pris acte de la volonté librement exprimée par la totalité de membres du Gouvernement de s’inscrire résolument dans la dynamique du Référendum pour une nouvelle constitution reflétant l’aspiration légitime du Peuple de Guinée à se doter d’institutions et de lois plus adaptées à l’évolution de la situation socio-économique ».

Or, comme on le sait, dans leur écrasante majorité, les Guinéens protestent contre cette volonté du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir au risque d’affaiblir les institutions comme ce fut le cas du Général Lansana Conté, deuxième président de la Guinée indépendante. Des manifestations sont organisées ici et là, ce qui a déjà coûté la vie à un de nos compatriotes dans la ville de N’zérékoré. Mais, le chef de l’Etat actuel semble déterminé à aller jusqu’au bout. Que sera la réaction des opposants au troisième mandat ?

Les membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) juraient sur tous les toits que le régime du président Alpha Condé ne survivrait pas à une telle annonce du président de la république. Aujourd’hui, c’est chose faite ! Car, comme on le sait, nos chefs d’Etat organisent les élections pour les gagner. Ce qui signifie qu’un vote référendaire n’a qu’une seule issue possible : la victoire du OUI à une nouvelle Constitution ! Et, au lendemain de l’adoption d’une nouvelle Constitution, le président sortant se portera candidat et sera évidemment élu président de la Nouvelle République, la quatrième de la Guinée indépendante…

A suivre !

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS