Conakry : les autorités lancent les Journées Nationales de Vaccination contre la Poliomyélite

Dans le cadre de la lutte pour l’éradication de la poliomyélite, les autorités ont procédé au lancement officiel des Journées Nationales de Vaccination gratuite contre la Polio, couplée à la supplémentation en Vitamine A. La cérémonie a eu lieu ce mercredi, 3 juillet 2019, dans l’enceinte de la mairie de Matoto pour une campagne qui vise à vacciner les enfants de 0 à 5 ans. La démarche vise à les protéger contre cette maladie très contagieuse, invalidante et meurtrière, a appris sur place Guineematin.com à traves un de ses reporters.

La campagne en question se déroulera du 4 au 7 juillet 2019 et va toucher plus de 4 millions 600 mille enfants âgés de 0 à 5 ans sur toute l’étendue du territoire national. Durant ces journées, des équipes de vaccination, composées de plus de 10 milles agents, passeront dans chaque ménage, marché…pour vacciner tous les enfants de cette tranche d’âge et administrer de la vitamine A aux enfants de 6 à 59 mois pour lutter contre la cécité crépusculaire.

Coordinateur National du Programme Élargie de Vaccination (PEV), Dr Moustapha Dabo,
Dr Moustapha Dabo, Coordinateur National du Programme Élargie de Vaccination (PEV)

Le Coordinateur National du Programme Élargie de Vaccination (PEV), Dr Moustapha Dabo, est revenu sur les enjeux de cette campagne. « Ce programme a pour mission de prévenir toutes les maladies évitables justement par la vaccination. Parmi ces maladies, nous avons la poliomyélite. Ces journées nous permettront de parachever les progrès que nous avons réalisés dans le cadre de l’éradication de la poliomyélite en Guinée. Comme vous le savez, en 2015 on a enregistré un cas ici. Donc, nous avons élaboré un plan de riposte que nous sommes en train de mettre en œuvre à travers cette campagne. Notre objectif, c’est de renforcer l’immunité collective chez les enfants de moins de 5 ans. Dans le cadre de l’initiative mondiale de l’éradication de la polio, la Guinée est sur le chemin. Cette éradication n’est pas loin parce que nous avons enregistré énormément de progrès », a-t-il indiqué.

Yaghouba Barry, Secrétaire Général du ministre de la Santé
Yaghouba Barry, Secrétaire Général du ministre de la Santé

Au nom du Ministre de la Santé, le secrétaire général dudit département, Yaghouba Barry, a salué l’initiative avant d’inviter tout un chacun à poursuivre le combat contre la maladie. « Cette campagne de vaccination s’avère nécessaire afin de réduire significativement la poliomyélite en Guinée. Les progrès enregistrés jusque là ont été possibles grâce à l’engagement du président de la République, le professeur Alpha Condé, à l’appui des partenaires techniques et financiers et surtout à la forte participation des médias, de la société civile et des communautés. Nous devons poursuivre ces efforts afin d’améliorer l’immunité chez les enfants et renforcer les indicateurs de surveillance. C’est pourquoi, un appel pressant est lancé aux responsables de la santé à tous les niveaux ainsi qu’à tous les acteurs impliqués dans cette riposte afin qu’ils fassent preuve de responsabilité et d’engagement en vue de conférer à cette campagne une réussit totale », a souhaité monsieur Barry.

Cette cérémonie officielle de lancement de la campagne a été clôturée par l’administration de deux gouttes du vaccin contre la poliomyélite à 3 enfants de moins de 5 ans dans l’enceinte de la mairie. Elle a connu la présence du maire de Matoto, Mamadouba Toss Camara, des conseillers communaux des cinq communes de Conakry, du représentant du gouverneur de la ville de Conakry, des représentants des partenaires techniques et financiers ainsi que des artistes pour joindre l’utile à l’agréable.

Salimatou Diallo pour Guineematin.com
Tél. : 224623532504

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS