Mamby Camara

Rien ne va plus entre Mamby Camara, coordinateur régional du RPG Arc-en-ciel à Kankan et les dirigeants locaux du parti au pouvoir dans la sous-préfecture de Banankoro. Ces derniers accusent leur responsable de créer et entretenir des problèmes au sein de la formation politique dans la région, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Banankoro.

Cela fait un bon moment que les relations ne sont pas en odeur de sainteté entre Mamby Camara, le coordinateur du RPG Arc-en-ciel dans la région d’où relève Banankoro et les responsables de la fédération du parti présidentiel dans cette sous-préfecture de Kérouané. Mais cette fois, c’est une affaire de places offertes par le président Alpha Condé aux responsables de son parti qui a provoqué la colère des RPGistes de Banankoro. Ils accusent Mamby Camara d’avoir remplacé les noms de certaines personnes désignées par d’autres.

« Mamby nous fatigue vraiment. Pendant le mois de Ramadan passé, il a détourné le riz offert à Kérouané et Banankoro pour l’envoyer ailleurs. Maintenant pour le pèlerinage, le président nous a octroyé des places, on a désigné une personne au compte de notre section. Il s’agit de Rokia Sidibé, la présidente des femmes de la section de Banankoro. Mais, Mamby a envoyé un autre nom à sa place à Conakry. Le président Alpha Condé récompense les anciens en les envoyant au pèlerinage, mais lui (Mamby Camara) fait tout le contraire sur le terrain. Il est vraiment mauvais ce monsieur », a déclaré M’Mawa Diawara, vice-présidente des femmes de Banankoro.

Elle ajoute que son camp est allé à Kankan pour faire le point de la situation au ministre d’Etat des Affaires présidentielles et ministre de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané. Et, ce dernier a immédiatement appelé à Conakry pour remettre le nom de la personne désignée par la section du RPG Arc-en-ciel de Banankoro. Mais, pour Moussa Kourouma, l’un des sages de la fédération du parti au pouvoir dans cette sous-préfecture, la solution serait d’éjecter Mamby Camara de sa place actuelle.

« Mamby est l’obstacle de notre parti au niveau de la Haute Guinée, il est en complicité avec des gens qui n’aiment pas ce parti qu’on a bâti ensemble, des gens qui sont venus chercher leurs intérêts et partir. Nous, nous avons adhéré à ce parti pendant que très peu de personnes n’osaient le faire, mais aujourd’hui une force extérieure est venue mélanger les choses. Tant que Mamby et d’autres personnes comme lui sont devant, le parti va toujours connaître des crises. Car ces gens veulent installer des clans au sein du RPG Arc-en-ciel. Après le président Alpha Condé, ils vont se retirer et créer leurs partis », estime ce doyen.

Joint au téléphone par un journaliste de Guineematin.com, Mamby Camara a laissé entendre qu’il ne sait rien de toutes ces accusations. « Je ne suis pas en désaccord avec qui que ce soit. Je n’ai été demander pardon à personne. Je ne suis au courant de rien de tout ça », a-t-il confié.

De Banankoro, Moussa Oulen Traoré pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin