Le gouverneur de la région administrative de Mamou, Amadou Oury Lemy Diallo, a lancé les premières épreuves du baccalauréat ce lundi, 15 juillet 2019, dans sa juridiction. C’est le centre lycée Amilcar Cabral de la commune urbaine qui a servi de cadre à la cérémonie officielle de lancement de la première épreuve. Le gouverneur a invité les candidats à honorer la ville carrefour qui a connu le plus faible pourcentage d’admis pour l’année passée, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

En président la cérémonie de lancement de la première épreuve de cet examen national, le gouverneur, Amadou Oury Lemy Diallo, a apprécié le dispositif mis en place à Mamou avant de prodiguer des conseils aussi bien aux candidats qu’aux surveillants. « Il faut tout faire pour avoir ce baccalauréat. C’est le seul diplôme qui vous accompagne à l’université. Mamou a un défi à relever. Donc, relevez ce défi cette année. Nous comptons sur votre esprit patriotique pour honorer Mamou. Vous êtes nos espoirs. Travaillez sérieusement pour affronter cet examen national. Nous comptons sur votre engagement pour passer avec succès. Aux surveillants, vous êtes les garants pour la lucidité des résultats. Par conséquent, méritez la confiance placée en vous. Respectez les principes qui régissent l’organisation des examens nationaux en République de Guinée. Il faut tout faire pour mériter la confiance de ceux qui vos ont choisis », a dit le gouverneur.

De son côté, madame Aissatou Diallo, la déléguée nationale au centre lycée Amilcar Cabral, a demandé aux candidats d’être sereins et d’éviter de se faire dominés par la peur. « Soyez sereins, n’ayez pas peur. Considérez cet examen comme une simple évaluation. Une fois les sujets devant vous, lisez plusieurs fois avant de traiter. N’acceptez pas d’être humiliés à cause d’une fraude quelconque. Vous êtes nos enfants, vous êtes notre avenir et futurs cadres du pays. Méritez donc la confiance de vos surveillants, débarrassez vous de tous les documents et des pratiques déviantes », a-t-elle laissé entendre.

Dans la préfecture de Mamou, les centres retenus par les autorités pour le déroulement du baccalauréat unique reçoivent des candidats venus des écoles suivantes : les lycées Elhadj Boubacar Barry, Elhadj Boubacar Doukouré, Emmaüs, Bambino, Afia, Grand Ducal et Amilcar Cabral. On compte 1255 candidats inscrits, dont 465 filles, repartis dans cinq (5) centres pour 38 salles de classe avec 79 surveillants.

De Mamou, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Tél. : 625698919/657343939

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin