Comme partout en Guinée, le baccalauréat unique a démarré ce lundi, 15 juillet 2019, à Koubia. Dans cette préfecture, ils sont 99 candidats, tous profils confondus, dont 25 filles à affronter les épreuves. La cérémonie de lancement officiel a mobilisé les autorités administratives et éducatives de la localité, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est à l’école primaire du centre 1, le seul centre d’examen de la ville de Koubia, que cette cérémonie a eu lieu. Les premières épreuves : Anglais pour les sciences expérimentales et les sciences mathématiques, et Histoire pour les sciences sociales ont été lancées.

A cette occasion, les autorités ont, à tour de rôle, pris la parole pour prodiguer des conseils aux candidats. Le délégué national, Lamine Condé, a invité les élèves au respect des règlements généraux régissant les examens en Guinée. Il a également demandé aux surveillants d’appliquer strictement le code de bonne conduite. Selon lui, quiconque se rendra coupable d’une pratique déviante sera éliminé et subira les sanctions prévues en la matière.

De son côté, le préfet par intérim de Koubia a appelé les candidats à la sérénité, au sérieux, à ne pas avoir peur et à ne compter que sur leurs efforts personnels.

Mamadou Dian Barry a souhaité que le centre de Koubia soit un modèle dans la région.

A noter que les candidats de la préfecture de Koubia sont répartis comme suit : 10 candidats dont 4 filles en Sciences Expérimentales ; 31candidats dont 8 filles en Sciences Mathématiques et 58 candidats dont 13 filles en Sciences Sociales.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin