« Je sais que vous êtes préparés, je sais que vous avez révisé vos cours. Ce qui peut être déterminant en ce moment, c’est la maîtrise de soi, si l’émotion l’emporte sur le réalisme, vous allez perdre les épreuves », a indiqué le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, aux candidats.

Les premières épreuves du baccalauréat unique 2019 ont été lancées dans la matinée de ce lundi, 15 juillet 2019, sur toute l’étendue du territoire national. Au lycée Kipé, situé dans la commune de Ratoma, c’est le Premier ministre qui a présidé la cérémonie officielle de ce lancement.

Le chef du Gouvernement guinéen a profité de cette occasion pour sensibiliser les candidats sur le comportement à adopter pendant cet examen. « Nous sommes là pour vous accompagner, pour vous donner notre bénédiction en ce moment décisif de votre carrière éducative parce que le baccalauréat détermine la transition entre le secondaire et l’Université. Je sais que vous êtes préparés, je sais que vous avez révisé vos cours. Ce qui peut être déterminant en ce moment, c’est la maîtrise de soi, si l’émotion l’emporte sur le réalisme, vous allez perdre les épreuves », notamment dit Kassory Fofana.

Il est à préciser que sur les 96 677 candidats de la Guinée cette année, la commune de Ratoma présente un total de 13 532 candidats (toutes options confondues dont 5 978 filles). Ces candidats de Ratoma sont répartis dans 36 centres d’examen ; soit, un effectif de 452 salles et 904 surveillants. Pour sa part, le centre du lycée Kipé, qui a reçu la délégation du Premier ministre, a cette année 497 candidats (tous de l’option sciences sociales) dont 208 filles répartis dans 17 salles et 34 surveillants.

En attendant de revenir sur cette cérémonie, Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la version vidéo de cette communication du Premier ministre :


Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin