C’est avec beaucoup de colère que les Brassards Rouges de Guinée ont appris ce mardi, 16 juillet 2019, les arrestations arbitraires des Camarades de lutte, en l’occurrence M. Oumar SYLLA, alias Foniké Manguè, et M. Sékou KOUNDOUNO, tous membres du mouvement anti- troisième mandat.

Les Brassards Rouges de Guinée réaffirment leur engagement et leur ferme détermination à défendre les acquis démocratiques et la constitution en République de Guinée, condamnent avec la dernière énergie les arrestations arbitraires et ciblées des défenseurs de la constitution en vigueur. Les Brassards Rouges exigent la libération immédiate et sans condition des M. Oumar SYLLA, alias Foniké Manguè, et Sékou KOUNDOUNO.

Après la démission de l’ex Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Maître Cheick SAKO, ces arrestations confirment encore une fois la volonté du Président de la République de changer la Constitution pour se maintenir au pouvoir.

Les Brassards Rouges de Guinée soutiennent et partagent toutes les positions allant dans le sens de la lutte contre la modification ou le changement de la constitution. Ils considèrent également ces arrestations arbitraires comme une pure intimidation qui vise à faire taire les acteurs.

Nous invitons le vaillant peuple de Guinée à se tenir prêt pour défendre la constitution en vigueur en disant non à la modification de la constitution, non à un 3ème mandat pour le Président Alpha CONDE.

Nous alertons la Communauté Internationale sur les risques d’affrontements liés au projet de modification ou de changement de la constitution en vigueur ; et, nous les exhortons également à prendre leur responsabilité pour éviter le pire dans notre cher pays.

Vive les Brassards Rouges de Guinée !

Vive la République !

Que Dieu bénisse la Guinée !

Conakry le 16/07/2019

La Coordination Nationale

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin