La section nationale du Réseau des Jeunes pour l’Intégration Africaine (RJIA) a été officiellement installée à Conakry dans la soirée d’hier lundi, 15 juillet 2019. Ce réseau, qui regroupe en son sein des jeunes, vise à promouvoir les missions et l’esprit du réseau à travers le partage et la vulgarisation des valeurs d’intégration africaine, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Jean Pierre Da Sylva, secrétaire régional du RJIA,
Jean Pierre Da Sylva, secrétaire régional du RJIA

Selon Jean Pierre Da Sylva, secrétaire régional du RJIA, l’objectif de la mise en place de ce réseau en Guinée est pluriel. « Le premier objectif de notre présence à Conakry, c’est le partenariat qui nous lie, nous RJIA, avec l’association IDAYA, qui est une association qui œuvre dans l’éducation et le panafricanisme au niveau du continent et au niveau de la diaspora. Le second objectif, c’est l’installation officielle du Réseau des Jeunes pour l’Intégration Africaine ici en Guinée, parce qu’il a pour vocation d’organiser tous les deux ans des voyages d’intégration africaine. Et, nous avons parcouru pratiquement tous les 15 pays de l’espace CEDEAO, à l’exception de la Guinée Conakry et de la Guinée-Bissau. Donc moi, en tant que coordinateur au niveau du Sénégal, il m’a été donné la mission par rapport à ce projet-là, de la faire doublement, de venir installer ici officiellement la section nationale au niveau de la Guinée », a-t-il expliqué.

En outre, Jean Pierre Da Sylva a salué l’engouement des jeunes à adhérer à ce réseau. Selon lui, les contacts ont été noués entre lui et les jeunes guinéens depuis Dakar. « Vous savez, je suis aussi le coordinateur RJIA au Sénégal. Donc, depuis Dakar, les démarches ont été faites en amont et le point focal que j’ai rencontré ici à la cérémonie d’ouverture à laquelle il a été convié, a fait preuve d’un engagement par rapport au panafricanisme, un engagement par rapport à l’histoire de l’intégration. Mais, en tant que jeunes, aujourd’hui nous estimons que notre passage ici en Guinée doit être un passage motivant. Et, les jeunes qu’on a rencontrés ici montrent vraiment qu’ils veulent que l’intégration passe aussi par la Guinée, qu’elle puisse accompagner la jeunesse guinéenne afin qu’elle puisse aussi bénéficier de l’ouverture. Parce qu’au sein de la sous-région, les jeunes du Sénégal se déplacent au Mali, nous faisons l’Afrique-CEDEAO : francophone, anglophone et lusophone. Donc, il est inconcevable que la jeunesse guinéenne soit en reste de ce mouvement d’ensemble qui est important. Nous avons besoin de l’intégration dans le domaine de l’éducation, dans le domaine culturel, dans le domaine interculturel et interreligieux qui sont des missions inhérentes au RJIA », a-t-il fait remarquer.

Haghui Diallo, coordinateur national du RJIA,
Haghui Diallo, coordinateur national du RJIA

De son côté, Haghui Diallo, coordinateur national du RJIA, a dit sa reconnaissance et sa joie pour la mise en place de ce réseau en Guinée et surtout du choix porté sur sa personne pour diriger la structure. « Je suis animé d’un sentiment de joie et de satisfaction d’avoir été choisi à ce poste. Je mesure l’enjeu et les défis qui m’attendent. J’espère pouvoir les relever. Mes priorités seront que nous allons remobiliser la jeunesse, nous allons les faire participer aux différentes activités que nous allons organiser. Nous allons organiser des formations, organiser des séances de rencontre, nous allons procéder à des sensibilisations afin que la jeunesse guinéenne adhère aux valeurs et aux principes du réseau », a-t-il promis.

A noter que le siège du Réseau des Jeunes pour l’Intégration Africaine (RJIA) est basé à Ouagadougou, au Burkina-Faso.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin