Maître Abdourahmane Bah maîtrisé par les agents de la Compagnie de la Sécurité Routière de la Gendarmerie de Labé

Un jeune chauffeur du nom de maître Abdourahmane Bah, venu du Sénégal en état ébriété est tombé dans les filets de la Compagnie de la Sécurité Routière de la Gendarmerie de Labé, ce mercredi matin, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers le reportage vidéo ci-dessous.

En provenance de Manda Douane, au Sénégal, le jeune Abdourahmane Bah transportait à bord de sa voiture 505 Peugeot immatriculée RC 7694 Q et ayant une capacité de 9 places officiellement, 12 passagers en majorité des femmes et des enfants à destination de la préfecture de Mali Yembéring.

Adjudant-Chef Daniel Kamano, officier de constats de la Compagnie de la Sécurité Routière de la Gendarmerie Nationale de Labé,

Selon l’Adjudant-Chef Daniel Kamano, officier de constats de la Compagnie de la Sécurité Routière de la Gendarmerie Nationale de Labé, le chauffeur mis en cause a pris un vers de trop et ajouté de la drogue à Koundara. Cet serait avec cet état d’ivresse indescriptible qu’il a conduit le véhicule qui n’avait pas aussi de freins jusqu’à Labé, malgré l’insistance de ses passagers.

Une fois à Labé, il a refusé d’envoyer le véhicule chez les mécaniciens pour réparer le système de freinage, voulant continuer à bord de ce véhicule en mauvais état jusqu’à Mali Yembéring. Les passagers ont décidé alors de descendre de la voiture pour chercher un autre taxi. Mais, c’était sans connaître l’inconscience de ce chauffeur qui a choisi de partir avec les bagages de ses passagers.

Il s’est fait rattraper par la brigade motorisée de la compagnie de Sécurité Routière de Labé à carrefour Dalein, situé à quelques 22 km du chef-lieu de la préfecture de Labé. Dans cette course folle, il a brûlé le poste de contrôle de Tountouroun, situé à Km de la ville de Labé.

Très remonté, le commandant de la Compagnie de la Sécurité Routière de la Gendarmerie de Labé, Lieutenant-Colonel Mohamed Lamine Fofana, annonce des sanctions exemplaires pour ce délinquant qualifié de criminel par les observateurs qui vivent actuellement ses délires à la brigade.

Ce jeune chauffeur a été mis hors d’état de nuire grâce à la vigilance de ses passagers et la collaboration de son compagnon de voyage, maître Lamarana Diallo qui conduisait un autre taxi.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin