Les assistants sociaux formés à l’Ecole Nationale de la Santé de Kindia, regroupés au sein de l’Association Nationale des Assistants Sociaux de Guinée (ANAS-Guinée), sont très remontés contre le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance. Ils accusent le département de favoritisme dans le recrutement de 197 personnes vivant avec handicaps et 120 assistants sociaux à la fonction publique guinéenne.

Selon eux, contrairement aux recommandations du Premier ministre, le 04 avril 2019, sur les 120 assistants sociaux récemment engagés à la fonction publique, il n’y a que 05 vrais assistants sortie des écoles des assistants sociaux. Le reste n’est constitué que « des enfants, cousins, cousines, neveux ou nièces de vos cadres qui sont sensés de protéger et promouvoir les droits des personnes marginalisées dans ce pays », dénoncent-ils.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous cette lettre ouverte adressée au Premier ministre par l’ANAS :

Lettre de ANAS-Guinée au Premier ministre

Le Président

A Monsieur le Premier Ministre, Chef du gouvernement de la Guinée

Objet : Cri de cœur et demande de justice

Monsieur le premier Ministre,

Les Assistants Sociaux formés à l’Ecole Nationale de la Santé de Kindia viennent auprès de votre haute personnalité faire ce cri de cœur à cause de l’injustice dont ils ont été victimes de la part des autorités du Ministère de l’Action Sociale.

En effet Monsieur le Premier Ministre, nous vous félicitons d’abord de votre combat acharné contre la gabegie financière et mal gouvernance dans ce Pays. Votre souci de redistribuer les richesses du Pays à tous ses fils et filles est sans faille, chose qui a amené le gouvernement dont vous avez l’insigne honneur de diriger aujourd’hui a décidé, lors du conseil des Ministres du 04 avril 2019 de l’adoption d’un programme d’engagement de 197 personnes vivant avec handicapes et 120 assistants sociaux à la fonction publique guinéenne.

Depuis cette décision Monsieur le Premier Ministre, les Assistants sociaux et personnes vivant avec handicapes nourrissent ce grand espoir avec prière et abnégation. Ce qui traduit d’ailleurs leur bonne performance dans les projets d’insertion et réinsertion des jeunes sur le terrain ici et là.

Fort malheureusement Monsieur le Premier Ministre, cet espoir vient de se transformer en cauchemar ce mardi 09 juillet à la publication de la liste des soit disant Assistants Sociaux engagés à la fonction publique. Sur 120 Assistants sociaux recrutés, il n’y a que 05 vrais assistants sociaux de nos écoles, tout le

reste ne sont que les enfants, cousins, cousines neveux ou nièces de vos cadres qui sont sensés de protéger et promouvoir les droits des personnes marginalisées dans ce pays. A quand ce pays va se débarrasser de telle bavure pour garantir la prospérité à tous ses enfants sans discrimination aucune. A titre illustratif, veuillez vérifier les liens d’Isabelle Guilavogui et Maurice Sovogui.

Fondant tout notre espoir sur votre sens d’équité et de juste, nous vous saurons gré de bien vouloir purement et simplement annuler cette liste pour la stabilité et quiétude sociale de notre chère nation.

Pour vous donner d’avantage d’information sur nos parcours et péripéties connus surtout lors de notre cycle de formation et de stages professionnels ainsi que dans les occasions de déploiement sur les projets de OIM, Unicef et de PNUD pour ne citer ceux-ci, nous sommes disposés à vous rencontrer les jours, heures et lieux de votre convenance.

Que Dieu Punisse les injustes et malhonnêtes pour qu’en fin la Guinée puisse pleinement profiter de ce que la nature lui a doté.

Conakry, le 10 Juillet 2019

Pour les Assistants Sociaux

Le Président

M. Abdoul Karim Camara

Ampliation :
 Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance
 Ministre de la Citoyenneté
 Ministre de la Justice
 Ministre de l’Enseignement Technique
 Ministère de la Santé
 Médiateur de la République
 L’Archevêque de Conakry
 Premier Imam de la Guinée
 Radio Continental FM et Guinée Matin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin