Dans le cadre de la mise en œuvre du contenu local, la direction générale de RUSAL/Friguia a fait un don de trois (3) forages aux secteurs de Kimbo, Toundédokhodè et Dotè, relevant respectivement des districts de Kousiguibely, Kondékhouré et Aviation, dans la commune urbaine de Fria. La cérémonie de remise officielle de ce don a eu lieu ce jeudi, 18 juillet 2019, en présence des bénéficiaires, des donateurs et des autorités communales et préfectorales de Fria, rapporte Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

C’est un ouf de soulagement pour les habitants des secteurs de Kimbo, Toundédokhodè et Dotè qui viennent de bénéficier de ces 3 forages. Situés à plusieurs kilomètres de la commune urbaine de Fria, ces secteurs n’avaient jamais eu de l’eau potable depuis leur création, a-t-on appris sur place.

Elhadj Lansana Boffa Camara, maire de la commune urbaine de Fria
Elhadj Lansana Boffa Camara, maire de la commune urbaine de Fria

Dans son discours, Elhadj Lansana Boffa Camara, maire de la commune urbaine de Fria, a dit la joie des populations devant ce geste des donateurs. Selon lui, la société RUSAL Friguia n’est pas à son premier geste. « Il y a quelques mois en arrière, c’étaient les localités de Kankanè village, Fokibo et Adama Soriyah, qui avaient bénéficié de forages. Aujourd’hui encore, ce sont les localités de Toundédokhodé, Dotè et Kimbo qui s’apprêtent à recevoir de la direction de RUSAL Friguia, une assistance centrée sur de nouveaux forages qui s’inscrivent bien dans le cadre du mieux-être de ces populations. Ce faisant, nous disons aux heureux bénéficiaires que ces bijoux doivent être précieusement entretenus afin de contribuer efficacement au développement ambitionné pour la Guinée. C’est le lieu et le moment de saluer les idées lumineuses du professeur Alpha Condé, artisan du contenu local et de l’ANAFIC (Agence Nationale pour le Financement des Collectivités) pour l’ouverture des collectivités locales », a-t-il dit.

Kanafostsky Yuriy, directeur général de RUSAL Friguia
Kanafostsky Yuriy, directeur général de RUSAL Friguia

De son côté, monsieur Kanafostsky Yuriy, directeur général de RUSAL Friguia, est revenu sur la portée de cet acte pour les heureux bénéficiaires. « L’eau potable est un élément essentiel, nécessaire à l’existence de toute vie. Il n’y a de vie que là où il y a de l’eau. En même temps, selon les statistiques, plus d’un milliard de personnes sur notre planète n’ont pas accès à l’eau potable. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les trois quarts des maladies infectieuses dans le monde sont transmises à l’homme par l’eau insalubre. Et chaque année, plus de 25 millions de personnes meurent sur la planète à cause de telles maladies. Mais aujourd’hui, dans votre village, nous éliminons ce problème. Désormais, grâce aux efforts de la société RUSAL et de l’usine Friguia, toute la population locale a accès à l’eau potable de qualité », a-t-il laissé entendre.

En outre, le directeur général de RUSAL Friguia a indiqué que l’inauguration de ces forages est devenue possible grâce au redémarrage de l’usine Friguia l’été dernier. « L’évènement d’aujourd’hui est le résultat et la suite du travail énorme effectué par la société RUSAL au cours des trois (3) dernières années. A l’usine de Friguia, pratiquement chaque pièce d’équipement a été démontée jusqu’à sa dernière vis, ensuite réparée et réassemblée. Environ 1200 spécialistes guinéens et 60 spécialistes russes ont travaillé à la restauration de l’usine. Plus de 123 millions de dollars américains ont été dépensés pour la restauration et le redémarrage de Friguia. 616 unités de l’équipement de production ont été réparées, 75 unités de l’équipement neuf ont été achetées dans le cadre du projet de redémarrage de l’usine », a énuméré Kanafostsky Yuriy.

Hadja Gnalen Condé, préfet de Fria
Hadja Gnalen Condé, préfet de Fria

Très heureuse des réalisations faites par la société RUSAL Friguia dans sa juridiction, Hadja Gnalèn Condé, préfet de Fria, a remercié les responsables de la société minière. « Nous sommes ravis de l’initiative présidentielle qui a bien voulu élaborer un document tiré du code minier qu’on appelle le contenu local. C’est ce contenu local que nous sommes en train de faire aujourd’hui la mise en œuvre dans l’intérêt supérieur de nos populations. (…) Merci aux partenaires, RUSAL Friguia pour toutes les dispositions prises depuis 2018 jusqu’à nos jours dans le cadre de la réalisation de ces infrastructures communautaires. Nous aussi, en tant qu’autorités, nous ne ménagerons aucun effort pour le suivi. Quand on te donne avec l’initiative présidentielle, un don pour le développement local, c’est un bijou à entretenir dans l’intérêt supérieur de la population. Qui parle de développement, parle de la paix. Qui parle de contenu local, parle de cohésion sociale entre les bénéficiaires qui sont les communautés et les autorités ; entre les bénéficiaires qui sont nos communautés et les partenaires RUSAL. Nous en tant qu’autorité, nous sommes la courroie de transmission entre les bénéficiaires et les partenaires russes. Et les partenaires russes ont la volonté d’accompagner nos communautés », a dit madame Gnalèn Condé.

De Fria, Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin