C’est à Djohéré, localité relevant du district de Tountéba, située à 7 km de la sous-préfecture de Missira, que le drame est survenu. Deux jeunes filles d’une même famille ont été tuées et deux autres personnes ont été blessées par la foudre, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Il était 17 heures, alors qu’il pleuvait, lorsque cette décharge électrique s’est abattue sur les victimes. Fatoumata Binta Diallo, âgée de 14 ans, qui vient de passer son examen d’entrée en 7ème année, et sa petite sœur, Mariama Sadio Diallo, âgée de 6 ans, ont été tuées sur place.

Selon le directeur de l’école primaire de la localité, monsieur Bakayoko, « les enfants étaient à la terrasse de leur maison quand la foudre s’est abattue sur eux. Deux filles dont une qui vient de passer l’examen d’entrée en 7ème année sont mortes sur place. Deux autres enfants : Mamadou Bella Diallo et Mariama Garanké Diallo, tous les deux âgés 9 ans, ont été blessés ».

Les blessés ont été conduits dans un premier temps au poste de santé de Tanghitérè, avant d’être évacués finalement à l’hôpital préfectoral de Koubia. Selon les médecins, leur vie n’est pas en danger.

Informé de ce drame, le maire de la commune rurale de Missira s’est rendu dans la localité, en compagnie des services de sécurité. Ils ont fait le constat sur le terrain et présenté les condoléances à la famille éplorée. Le maire a demandé aux parents des victimes d’attendre qu’il informe les autorités de Koubia avant de procéder à l’inhumation des victimes. Les deux jeunes filles devraient rejoindre leur dernière demeure ce samedi, 20 juillet 2019.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin